Annonce

Genève aura son Herzog & de Meuron


29.11.2017

 

Le nouveau siège mondial de la banque Lombard Odier sera réalisé, à Bellevue (GE), par le célébrissime cabinet d’architecture suisse Herzog & de Meuron. Ce bâtiment de huit étages, capable d’accueillir 2600 collaborateurs sera esthétique mais également écologique.

 

 

Lauréats, pour ce projet, d’un concours auquel huit bureaux prestigieux ont participé, Jacques Herzog & Pierre de Meuron avaient reçu le prix Pritzker en 2001 pour leurs œuvres remarquables. Parmi leurs dernières réalisations les plus illustres : le stade olympique de Beijing en Chine (2008), la Tate Modern à Londres (2000), la Philharmonie de Hambourg (2016). Présentant  lundi dernier les contours de ce projet pour la banque, ainsi que la maquette, Pierre de Meuron a insisté sur sa qualité de « transparence ». Une banque est souvent envisagée comme « un bunker, un trésor derrière des murs de pierres et de béton » a-t-il expliqué. Située sur un site exceptionnel, en bordure du lac, l’ouvrage se base sur un désir d’ouverture et d’intégration au paysage. Les huit étages se composent de dalles superposées et de colonnes formant des façades courbes.

Quatre façades identiques

Le bâtiment, prévu pour 2021, présentera quatre façades identiques, « sans avant ni arrière », avec une forêt de colonnes en retrait dans une grande enveloppe de verre. Cette structure, qui reprend la technique architecturale du porte-à-faux, est destinée à créer un filtre climatique, tempérant les chaleurs en été, et permettant à la lumière solaire rasante de pénétrer les locaux en hiver.

Transparence mais prix secret

Blanche, claire, élégante et ouverte, cette architecture que Pierre de Meuron qualifie d’ « invitante », est aussi conçue dans un souci de durabilité aussi bien énergétique qu’esthétique. Elle a été pensée pour durer au moins deux ou trois générations, en restant apte à pourvoir à toutes les nécessités fonctionnelles de ses utilisateurs. Aux journalistes, ni la banque ni les architectes n'ont révélé le prix de l’ouvrage. «Nous avons les ressources disponibles sans entamer le capital», a seulement confié Patrick Odier.

Un renouveau architectural global

Si le projet s’entoure d’une grande effervescence, autant des représentants politiques, que des milieux de la construction et des médias, c’est aussi parce qu’un nouveau centre d’activités prend forme à Bellevue. Excentré, il a l’avantage d’être proche de la bretelle d’autoroute, de l’aéroport et de la voie ferrée. Selon l’architecte cantonal Francesco Della Casa «Il y a, à Genève, une réelle émulation.» Avec un autre projet, celui de la Cité de la musique, (attribué au duo formé du Genevois Pierre-Alain Dupraz et du Lisboète Gonçalo Byrne), le canton prend une nouvelle dimension culturelle et réveille l’intérêt pour les bâtiments de qualité.