Annonce

La maison gagnante du US Solar Decathlon ouverte 2 jours au public


25.04.2018

 

Vainqueur de la compétition internationale de maison solaire Solar Decathlon 2017 à Denver (USA), le NeighborHub a été reconstruit au smart living lab, sur le site de blueFACTORY à Fribourg. Conçu par des étudiants et des professeurs de quatre hautes écoles (EPFL, HEIA-FR, HEAD et UNIFR), le NeighborHub a été pensé comme un lieu de rencontre pour la population locale, afin de développer des solutions en faveur d’un avenir plus durable. Il ouvre ses portes au grand public, les 28 et 29 avril 2018.

 

 

Après avoir gagné avec 8 podiums sur 10, dont six médailles d’or, la compétition internationale Solar Decathlon 2017, à Denver (USA), la maison solaire suisse NeighborHub est de retour à Fribourg, où elle a été conçue. Pour rappel, 250 étudiants de l’EPFL, de la Haute école d’ingénierie et d’architecture de Fribourg, de la Haute école d’architecture et de design de Genève et de l’Université de Fribourg, 150 encadrants des secteurs professionnel et académique et près de 50 partenaires publics et privés ont participé à cette aventure victorieuse. Les 70 tonnes de matériel nécessaires à la reconstruction du NeighborHub ont traversé l’Atlantique dans douze containers depuis les Etats-Unis à destination de Fribourg. Le chantier de reconstruction de la maison solaire s’est déroulé pendant six semaines, entre février et avril 2018, sur le site de blueFACTORY.

 

Inauguration officielle d’un modèle à suivre

L’inauguration du NeighborHub se tiendra le 26 avril 2018 en présence du Président de la Confédération Alain Berset et du Président de la République fédérale d'Allemagne, Frank-Walter Steinmeier, de passage en Suisse dans le cadre d’une visite d’Etat de deux jours, de la Conseillère fédérale Doris Leuthard et d’autorités politiques cantonales. L’inauguration se poursuivra avec deux tables rondes modérées par les responsables des hautes écoles impliquées dans la conception du bâtiment sur deux thématiques : «Le NeighborHub : vers une nouvelle pédagogie pour nos hautes écoles» et «Le NeighborHub : le fruit d’une collaboration entre académie, entreprise et secteur public.»

 

Des visites guidées très instructives

Pour découvrir en détail les aspects «construction et logistique», «architecture», «ingénierie» et «gestion des eaux» du bâtiment, les 28 et 29 avril 2018, ces portes ouvertes seront enrichies de tours guidés et de visites thématiques. Car, si le projet a été largement récompensé à Denver, c’est à la fois pour ses qualités architecturales, sa performance énergétique et sa gestion intelligente de l’eau, le NeighborHub se distingue dans plusieurs domaines. Il possède notamment 29 panneaux solaires photovoltaïques, tous posés en façade et équipés d’optimisateurs de puissance, afin de profiter d’une surface maximale ; un cycle de l’eau fermé, qui valorise la récupération des eaux de pluie et intègre de l’aquaponie ; une toiture végétalisée et un traitement des espaces extérieurs favorisant la biodiversité. La structure du bâtiment se compose de modules en bois. Elle délimite un noyau central chauffé, le «core», et une partie externe tempérée, la «skin». Le hub de quartier a été pensé comme un lieu de rencontre pour la population locale, afin de développer des solutions pour réduire et améliorer sa manière de consommer. Parmi les champs d’action plébiscités figurent l’utilisation d’énergies renouvelables, la mobilité, la gestion de l’eau et des déchets, l’alimentation, la biodiversité et le choix des matériaux.

 

Ameublement mobile et dépliable

Une autre propriété de NeighborHub réside dans un aménagement très modulable grâce à son architecture flexible, son ameublement mobile et dépliable et son design intérieur pouvant s’adapter à des activités variées, telles que repair-café, potagers urbains, cours de cuisine écoresponsable, etc. Plus qu’une maison solaire, ces espaces multifonctionnels «proposent une nouvelle manière de vivre, collective et environnementale, à l’échelle du quartier», explique Marilyne Andersen, doyenne de la Faculté de l’Environnement Architectural et Construit de l’EPFL et responsable académique du projet. Dès le mois de septembre 2018, Martin Schick, manager culturel de blueFACTORY, fera de cette curiosité internationale son terrain de jeu et celui des citoyens de Fribourg, en proposant divers ateliers qui s’articuleront autour de l’information, l’échange, la recherche et la démonstration.