Annonce

Meyrin inaugure un espace de création pour la danse et le théâtre


28.05.2018

 

 

Très attendue par les compagnies de spectacle des arts vivants, une salle de répétition ouvre les portes de la création à Meyrin. L’espace, principalement destiné aux répétitions, consiste en un bâtiment en bois démontable composé de grands cadres métalliques galvanisés et de lames en mélèze lasurées.

 

La « Maison des Compagnies »  est érigée sur 3 niveaux et demi à la rue Cardinal Journet. Le projet imaginé par l’architecte genevois Christian Dupraz est un bâtiment en bois démontable composé de grands cadres métalliques. Il fait appel à des techniques constructives très spécifiques afin de permettre son démontage en réduisant au minimum les altérations des éléments. La structure répond rigoureusement à des exigences acoustiques élevées pour permettre une utilisation simultanée des deux salles empilées l’une sur l’autre. Un noyau central contient les diverses installations: administration, bureaux, cuisine…

 

Une conception technique

Au rez-de-chaussée, un espace de 17m sur 15m, avec une hauteur sous gril (poutrelles qui soutiennent le matériel d’éclairage) de 6,80m, équipé d’un plancher de danse de type Arlequin Liberty, d’une passerelle sur les 4 côtés, d’un gril en structure motorisée composé de 6 ponts rectangulaires, et de palans à chaine D8+. L’orientation du plateau peut se faire dans les deux directions (longueur ou largeur). La salle est blanche avec 4 fenêtres qui offrent une lumière naturelle, mais elle peut être obscurcie aisément grâce à des stores, ainsi que des rideaux montés sur rails qui permettent de fabriquer une «boîte noire». La deuxième salle de 13m sur 15m avec une hauteur de 3m est également équipée d’un plancher de danse de type Arlequin Liberty, d’un gril simple composé de tubes fixes qui permet d’installer de la technique. Cette salle est blanche avec, comme celle du bas, la possibilité d’être occultée rapidement. Des espaces de vie permettent des créations « en résidence » avec bureaux, loges, penderie et mobilier, auxquels s’ajoutent les sanitaires dont quatre douches, une cuisine équipée et une buanderie pour l’entretien des costumes de scène.