Annonce

Les transports MBC investissent soixante millions à Bière


29.08.2018

 

Les Transports de la région Morges Bière Cossonay (MBC) lancent un projet ambitieux pour la modernisation et la valorisation du site de la gare de Bière.

 

«C’est tout simplement le projet le plus important de notre histoire», confie François Gatabin, directeur des Transports de la région Morges Bière Cossonay. Le petit village de Bière, situé dans le district de Morges, compte1500 habitants et ne voit pas souvent d’aussi grands travaux. Mais le lieu est considéré comme «essentiel» pour la gestion et la production de l’offre ferroviaire de l’entreprise MBC. Il comporte une gare terminus où se croisent environ 600 voyageurs par jour, la toute nouvelle Maison du Tourisme, un dépôt, un atelier de maintenance des véhicules et le centre opérationnel des travaux. Des infrastructures dont certaines doivent être mises à niveau. Notamment les installations de sécurité Bombardier, un domaine que la multinationale canadienne a abandonné. «Nous n’avons plus personne pour entretenir ces équipements et ne sommes pas à l’abri d’une panne qui interromprait les activités ferroviaires pendant des jours, voire des semaines», révèle François Gatabin.

 

Nouveau dépôt, nouvel atelier et quais couverts

Autre nécessité pour les MBC: se doter d’un nouveau dépôt. L’édifice date de 1895 et menace de s’effondrer. Il est par ailleurs trop petit, tout comme l’atelier. «Le projet prévoit donc la construction d’un nouvel atelier. Les locaux de l’actuel seront rénovés pour y stationner les rames, tandis que ceux abritant le dépôt seront supprimés.»

Mais ce qui apparaitra le plus flagrant aux yeux du public sera l’espace destiné aux voyageurs. Un imposant bâtiment vitré qui recouvrira les trois voies ainsi que les quais. L’immeuble qui héberge aujourd’hui la gare et la Maison du Tourisme sera par ailleurs conservé en l’état. Et la part belle sera faite au multimodal avec des emplacements dédiés au stationnement des bus, des taxis ou des vélos. Deux P+R d’une capacité totale de 60 places de parc viendront compléter l’offre.

 

Des besoins en mobilité analysés

Tout un programme qui peut paraître démesuré dans un village comme Bière. Ce n’est cependant pas l’avis de l’homme fort des MBC: «Pour dimensionner notre projet, nous avons analysé les besoins en mobilité dans le district de Morges à l’horizon 2060. En tenant notamment compte de l’augmentation du trafic de marchandises, de la croissance démographique et de la volonté politique d’augmenter le report modal du transport individuel au transport public.»

Reste désormais à dénicher de quoi financer ces travaux. «Les MBC disposent déjà d’une petite partie des fonds nécessaires, affirme François Gatabin. La différence fait l’objet de discussions avec la Confédération et le Canton.» Si le projet est sur les rails, il n’est donc pas encore acté qu’il verra le jour. Toutefois, un calendrier «idéal» a été établi par l’entreprise ferroviaire. Le début des travaux est prévu en 2022 pour se terminer vers 2025.

 

L'exposition publique "Un nouveau visage pour le site ferroviaire des MBC à Bière" sera ouverte au public les

  • Jeudi 30 août de 17h à 20h
  • Samedi 1er septembre de 10h à 12h
  • Lundi 3 septembre de 17h à  20h
  • Mercredi 5 septembre de 17h à 20h
  • Jeudi 6 septembre de 17h à 20h