Annonce

L’îlot sud bientôt rénové à Morges


23.11.2017

 

Le vaste projet immobilier qui doit remplacer les bâtiments vétustes situés au sud de la place de la Gare de Morges verra le jour durant l’été 2021. Le permis de construire vient d’être accordé et les travaux commenceront début 2018.

 

 

La Société immobilière de la Place de la Gare A SA est maître d’ouvrage de cet ensemble immobilier dévoilé le 1er décembre 2016 lors des résultats du concours d’architecture. Le projet lauréat, conçu par le consortium Implenia, Fehlmann Architectes et Magizan SA avait depuis été traduit en projet de construction, en étroite collaboration avec les autorités communales et cantonales.

 

162 nouveaux logements dont 56 en loyer modéré

Les bâtiments actuels feront place à des constructions présentant de meilleures performances énergétiques et écologiques. Mais surtout, le nombre de logements va être plus que doublé avec 162 appartements modernes et lumineux qui seront proposés à la location. Tous les logements seront dotés d’un grand balcon et profiteront, pour la plupart, d’une vue directe sur le lac Léman et les Alpes. Leur configuration ira du studio de 40 m2 au 5,5 p. de 131 m2 pour une surface de plancher totale de 12 500 m2. 56 de ces appartements seront placés sous le régime de la LDTR (Loi sur la démolition, la transformation et la rénovation de maisons d’habitation), ce qui implique l’assurance d’un loyer particulièrement modéré pendant dix ans.

 

Chargeurs pour voitures électriques

Les commerces au rez-de-chaussée et les bureaux aux deux premiers étages occuperont respectivement une surface de 1500 et 3500 m2 au cœur même de la ville. Au sous-sol, un parking de trois niveaux, relié à celui du «Quartier des Halles», proposera 35 places de parc pour les deux-roues et plus de 270 pour les automobiles, dont 30 spécialement équipées pour recharger la batterie des voitures électriques. Par ailleurs, 350 places pour vélos sont prévues afin de favoriser la mobilité douce.

 

Amélioration énergétique

 L’îlot sud intégrera les principes de basse consommation et d’autoconsommation énergétique. Un système raccordé au réseau «Morges-lac» de la Romande Energie utilisera l’eau du Léman comme source de chauffage, d’eau chaude sanitaire et de rafraîchissement de température. De même, l’ensemble immobilier comprendra 1000 m2 de panneaux photovoltaïques, conformément à la nouvelle législation.

Avec son potentiel de 400 emplois et 600 habitants, l’îlot sud s’inscrira de plain-pied dans la nouvelle dynamique d’un quartier de la gare entièrement réaménagé selon les exigences du plan partiel d’affectation Morges Gare-Sud, entré en vigueur en décembre 2014.