Annonce

La maison la plus écolo-connectée d’Europe est au bord du lac Léman


23.07.2017

 

Cette villa est connectée du jardin au téléviseur et produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme. Les plans et la technique de la « jewel box » ont été réalisés par le studio Design Paradigm pour un propriétaire architecte suédois qui travaille en Chine. Cette maison primée et réputée pour être la plus connectée du monde se cache dans le canton de Vaud.

 

 La « Jewel Box » ou boite à bijou, a été imaginée et dessinée par le studio d’architecture chinois Design Paradigm puis connectée par la société suisse Défi Technique. Elle représente en effet un défi technologique car, du chauffage aux stores en passant par le monitoring de la cave à vin, le système limite les consommations inutiles. Quand le dernier occupant quitte la maison et met l’alarme, le système interrompt les appareils qui peuvent l’être, et coupe le WiFi. Une façon ingénieuse d’éviter tout piratage de cette smart-house. Et comme si cela ne suffisait pas, le portail ne s’ouvre que s’il a reconnu l’identité du visiteur.


La maison produit plus d’électricité qu’elle n’en consomme

La JewelBox crée, stocke et gère son énergie. Elle n’émet pas de gaz à effet de serre et produit plus d’électricité qu’elle n’en consomme. Elle est capable de la conserver entre ses murs puis de la redistribuer sur le réseau. De plus, un grand mur végétalisé favorise la régulation thermique, et la construction mobilise autant que possible des matériaux locaux pour limiter le transport. Spécialisé dans la conception d’interfaces numériques, l’entreprise Défi Technique a, pour sa part, permis aux panneaux photovoltaïques de suivre le soleil, prévu le stockage de l’énergie (notamment géothermique) et installé un système de récupération d’eau de pluie qui alimente les arrosages automatiques. Toute la maison peut passer sous le contrôle du smartphone. La Jewel Box est certifiée Minergie-Eco et l'entreprise Défi Technique a remporté le prix international CEDIA 2015 pour la maison la plus éco-friendly de la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique)


Une architecture en harmonie avec son environnement

La jewel box se trouve sur un terrain long et étroit qui comporte un dénivelé significatif sur toute sa longueur. Le propriétaire souhaitait optimiser les vues sur le lac au sud et à l’ouest. Pour s’adapter au mieux à la topographie, il a été décidé que la résidence épouserait les courbes du terrain et serait divisée en deux niveaux. En plus de la forme rectangulaire primaire, une coquille extérieure se projette vers l'extérieur et vers le haut, fonctionnant comme un mur vert. La façade, relativement fermée au nord, procure à la maison un sentiment de sécurité et d'intimité. La maison utilise à la fois des sources d'énergie actives et passives, particulièrement axées sur les technologies solaires et géothermiques.