Annonce

Paulo Mendes Da Rocha à Genève


18.06.2018

 

Prix Pritzker 2006, Lion d’or à Venise en 2016, Royal Gold Medal for architecture 2017, prix Mies van der Rohe en 2000, et Praemium Imperiale, l’architecte Paulo Mendes Da Rocha souvent qualifié de « génie » par ses confrères, a fait l’honneur au Pavillon Sicli à Genève, d’accepter d’exposer son œuvre, avec le soutien du Consulat du Brésil et la Maison de l’Architecture. Il sera présent le 28 juin.

 

L’exposition, ouverte jusqu’au 1er juillet, s’intitule OCCUPATION PAULO MENDES DA ROCHA GENÈVE 2018 et  dévoile le travail et l’état d’esprit de l’architecte grâce à des croquis, des dessins, des maquettes, des films documentaires mais aussi des meubles désignés par Mendes da Rocha lui-même. Bétons dansants, verres démesurés sur espaces ouverts et épurés, ses œuvres sont typiques du mouvement moderniste brésilien dont il est l’un des fondateurs majeurs.  L’exposition exclusive et inédite présente des lignes minimalistes, des matériaux simples, pour une architecture responsable, confortable et fonctionnelle.

 

Sao Paulo et le mouvement d’avant-garde

Dans les années 1950, le jeune architecte, diplômé de la School of Architecture et city planning de Sao Paulo, participe, avec d’autres architectes brésiliens, à développer le mouvement moderniste et dit « brutaliste » de l’architecture. Les bâtiments de cette époque, inspirés de Le Corbusier, laissent apparaitre le béton brut et se dispensent d’ornement. Durant la première partie de sa carrière, Paulo Mendes Da Rocha a construit principalement au Brésil, et plus particulièrement dans la ville de Sao Paulo, ce qui explique qu’il soit resté longtemps peu connu à l’étranger avant de recevoir les prix internationaux d’architecture les plus prestigieux.

 

Une double exposition

Grâce à des images et dessins retravaillés pour l’exposition, la maison Sicli présente les principales constructions de ce génie de l’architecture, qui fêtera ses 90 ans cette année. Parmi elles, des bâtisses citadines comme le Musée brésilien de la sculpture, la Pinacothèque de São Paulo, ou encore  le Centre Culturel FIESP et aussi la colossale salle de gym du Club Athletico Paulistano. Architecte engagé, Mendes da Rocha est capable d’inciter ses confrères à bâtir un  environnement meilleur, en réfléchissant aussi à la place accordée au travail dans le tissu urbain et son insertion dans la ville qu’il transforme.

Une deuxième exposition, dans le dôme principal du Pavillon Sicli, met en exergue le récent projet de SESC 24 de Maio. Un modèle à grande échelle a été emmené à Genève depuis son lieu d’origine depuis la rue Barão de Itapetininga à la place du Patriarche ! Il reproduit le bâtiment du SESC et le projet de la place du même nom. Catherine Otondo, l’architecte commissaire de l’exposition, a réussi à embarquer dans ce projet cinquante meubles originaux, dont les chaises ultra design, conçus par Mendes Da Rocha, et aimablement prêtés par l’entité.

 



 
 
  
Annonce