Annonce

Chongqing, la ville où le métro passe dans un immeuble


30.03.2017

 

Pour construire sa nouvelle gare sans démolir de logements, une ville chinoise décide de l’installer directement dans un immeuble. Une solution d’avenir ? Même si la Suisse est encore loin de penser à une telle configuration, cette idée insolite pourrait inspirer d’autres grandes villes…

Avec 32 millions d’habitants, la vile de Chongqing, l’une des plus peuplées de Chine, ne cesse de croître. Les logements, les tours, les quartiers sont reliés entre eux par des lignes de transports en commun. Chongqing est d’ailleurs la première ville ferroviaire de Chine. Mais dans une zone urbaine aussi dense, avec des sols déjà occupés, où construire une nouvelle gare?

Une insonorisation à la hauteur

Pour réaliser la station aérienne de Libiza, la ville a réquisitionné les derniers étages d’un immeuble résidentiel et créé deux ouvertures latérales pour que la ligne de train puisse traverser. De gros travaux d’insonorisation ont été effectués, autant dans l’immeuble que sur la ligne elle-même. On pouvait craindre pour le confort des habitants de l’immeuble. Finalement, ils ne se plaignent pas du bruit.

Les gens veulent se déplacer facilement 

Le loyer et le prix du mètre carré, par contre, ont clairement augmenté. « Dans un monde pressé, explique le responsable municipal des transports Yuan Cheng au Daily Star, il est clair que les gens veulent se déplacer facilement. Ce pari était risqué mais il s’avère payant ! »

Mais jusqu’où mènera cette logique ? Prochain arrêt : un aéroport dans un centre commercial ?