News : Nouvelles commerciales

« Retour à la vue d'ensemble
 
 
Publireportage

Saisir ses chances de croissance dans une région en plein essor

 
Les PME qui souhaitent saisir leurs chances à l’étranger sont confrontées à d’innombrables questions. Surtout lorsqu’il s’agit de nouveaux débouchés commerciaux en Afrique méridionale. Un entretien gratuit et sans engagement avec un conseiller Osec peut clarifier les choses. L’Osec soutient les PME de toutes tailles souhaitant s’implanter sur les marchés internationaux – par le biais de réponses concernant l’exportation, de conseils exhaustifs, d’études ou encore de partenaires commerciaux et d’interlocuteurs sérieux dans les pays d’exportation.
 
En Suisse, bon nombre d’entreprises atteignent leurs limites d’expansion commerciale. Le saut à l’étranger s’impose – d’autant que la conjoncture étrangère semble s’améliorer lentement. Par conséquent, et selon l’indice d’exportation PME le plus récent de l’Osec, les PME suisses s’apprêtent à connaître un véritable boom d’exportation.
 
Toutefois, le manque total d’expérience en matière d’exportation suscite souvent l’incertitude – et une foule de questions: comment les PME peuvent-elles mettre à profit leurs nouveaux débouchés? Quels avantages spécifiques résultent d’un accord de libre-échange?
 
Les entrepreneurs sont également en quête de réponses concernant les démarches concrètes: comment rencontrer les interlocuteur appropriés? Quel comportement adopter? Quelles lois sont-elles pertinentes? Comment s’adapter aux mentalités et aux cultures commerciales étrangères?
OSEC Büro
 
 
 

 

 

 

 

 

 

Clarifier les questions ouvertes dans le cadre d’un entretien

Même pour les managers de PME expérimentés, l’exportation représente un défi de taille – que le conseiller Osec se fera un plaisir de relever avec vous. En sa qualité de promoteur officiel de l’économie extérieure avec mandat du SECO, l’Osec est la première adresse lorsqu’une PME opte pour une orientation internationale. Indépendamment de leur taille, les entreprises y profitent d’informations actuelles fiables ainsi que de contacts sérieux, notamment avec des entreprises spécialisées sur le marché cible et sélectionnées dans le «Pool of Experts» initié par l’Osec.
 
L’Osec collabore avec un grand nombre de partenaires compétents en Suisse et à l’étranger, dans le cadre d’un réseau couvrant toute la planète. Idéalement, les conseillers Osec et les PME établissent une relation de longue durée: lors des entretiens conseil gratuits, les entrepreneurs ont l’opportunité d’évaluer leurs chances de croissance à l’étranger. A ce titre, les conseillers Osec attirent leur attention sur des marchés intéressants, même ceux auxquels on ne pense peut-être pas d’emblée.
OSEC Giraffe
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’Afrique méridionale offre une myriade d’opportunités

La «Southern Africa Customs Union» (SACU) est la plus ancienne union douanière encore existante au monde. Elle rassemble les cinq Etats que sont l’Afrique du Sud, le Botswana, la Namibie, le Lesotho et le Swaziland. Depuis 2008, un accord de libre-échange entre la SACU et l’EFTA, à laquelle appartient également la Suisse, permet d’accroître la sécurité juridique de l’exportation et de réaliser d’importantes économies au niveau des taxes douanières.
 
L’Afrique méridionale représente ainsi un marché cible attrayant pour les PME suisses. Les experts de l’Osec ont établi une série d’analyses sectorielles pour cette région. A cet égard, la construction durable, les transports publics, l’infrastructure et l’industrie automobile constituent des secteurs particulièrement prometteurs.
 
En Afrique méridionale, tout particulièrement, le marché du bâtiment écologique s’attend à une croissance d’environ 60% jusqu’en 2013. Les entreprises suisses d’architecture et d’ingénierie y jouissent d’une excellente réputation. L’infrastructure du pays, en partie déplorable, sera assainie pour un montant de quelque 120 milliards de francs suisses au cours des trois prochaines années. Pour les fournisseurs suisses travaillant dans les domaines de la construction, de la technique du bâtiment, du traitement des eaux, des systèmes de transport, des transports publics, de la communication ou de l’énergie, ce renouvellement est porteur d’opportunités. Par ailleurs, le gouvernement sud-africain confère un rôle clé à l’industrie automobile. Différents grands constructeurs disposent de sites de production dans le pays, attirant une série d’entreprises fournisseurs. Les PME suisses pourraient donc profiter du boom automobile qui se profile.
 
L’Osec propose divers instruments aidant les PME à conquérir de nouveaux marchés, sans toutefois s’exposer à des risques superflus en raison d’un manque d’information ou de mauvais partenaires commerciaux.
OSEC Pyramide
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une aide concrète

L’Osec offre un encadrement compétent pour l’entrée à l’étranger. Pas à pas, les PME suisses sont guidées sur la voie du succès en matière d’exportation.
 
A cet effet, l’Osec a élaboré le concept «Export Step-by-Step». Au gré de trois étapes distinctives, les prestations couvrent les phases typiques d’un projet d’exportation. L’information de base et le conseil initial sont gratuits. Des entretiens individuels sont possibles. Des conseils pays ont également lieu périodiquement, en présence d’un expert pays local.
 
Des études complètes sont disponibles pour un grand nombre de pays et de branches, fournissant les principales informations concernant l’infrastructure, la situation politique, les forces et les faiblesses économiques ainsi que d’autres thèmes et secteurs importants. On y trouve également des adresses de contact et des interlocuteurs pour chaque pays. Afin de permettre aux entreprises de se forger une idée sur place, l’Osec propose régulièrement des voyages organisés incluant des visites d’entreprises et des rencontres avec les autorités et les décideurs locaux. Du 26 au 29 septembre 2010, les entrepreneurs pourront se faire une propre idée du dynamisme économique de l’Afrique méridionale. Le voyage, axé sur la pratique, offrira l’opportunité de rencontrer partenaires de coopération et clients potentiels.
 
Par ailleurs, l’Osec entretient un Business Hub dans de nombreux pays, que les entreprises suisses peuvent contacter directement. Elles profitent ainsi de l’expérience des experts Osec en matière de marchés étrangers.
 
Grâce aux mesures de stabilisation prises par la Confédération, des outils de promotion de l’économie extérieure sont également disponibles en 2010. Outre le traitement des thématiques clés, comme les pays parties aux ALE, les marchés proches et l’Europe de l’Est, y compris la Russie, il s’agit avant tout de la création de réseaux sectoriels, comme celui de l’industrie des fournisseurs automobiles, de l’affiliation à des plateformes d’exportation (Cleantech, Medtech, Architecture/Ingénierie/Design, Services médicaux/Swiss Health), du soutien des PME lors d’appels à projets d’institutions financières internationales, ainsi que du cofinancement de projets d’exportation par le fonds spécial.
 
En outre, l’Osec affiche sa présence dans le cadre de salons leaders internationaux à l’étranger, avec son propre «SWISS Pavilion» présentant des PME suisses, qui peuvent ainsi nouer de précieux contacts.
 
Visitez notre site Web et entretenez-vous sans engagement avec nos experts: www.osec.ch/reponses
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Informations en détail

Etape 1: l’information de base

Pour aborder cette matière complexe, l’Osec fournit quatre précieuses sources d’information.
 
Osec.ch
Le site Web de l’Osec offre une vue d’ensemble de l’éventail de prestations ainsi que de nombreuses informations de première main.
 
Service Center
Des spécialistes reçoivent téléphoniquement les questions relatives à l’économie extérieure suisse et y répondent en l’espace de 24 heures.
Tél. 0844 811 812, CHF 0.07/min
 
Banque de données en ligne
Les profils de plus de 400 experts internationaux en business peuvent être consultés par moteur de recherche ou par thèmes, en fonction des pays, des marchés ou des connaissances spécialisées.
 
Enterprise Europe Network Switzerland
Le réseau englobe quelque 600 organisations européennes. Les PME y obtiennent des informations portant sur l’entrée dans le marché de l’UE.

Etape 2: le conseil de base

A l’occasion d’un entretien individuel, l’Osec évalue gratuitement les plans d’exportation concrets d’une PME et propose les mesures appropriées.
A l’aide de l’outil en ligne Fit4Export, sous www.osec.ch/fit4export, les entreprises peuvent analyser elles-mêmes leurs forces et leurs faiblesses.

Etape 3: le conseil approfondi

L’Osec accompagne individuellement les PME sur leur chemin vers l’étranger. D’une part, à l’aide de produits Stratégie, tels que les analyses de marché, l’évaluation des partenaires commerciaux ou les voyages accompagnés dans le marché cible et, d’autre part, par le biais de produits Déploiement, comme le choix du modèle d’affaires adéquat, les services juridiques ou encore l’entremise de bureaux ou de personnel sur place. En outre, l’Osec rend les PME attentives, de manière ciblée, aux appels d’offres, aux acquisitions et aux projets à l’échelle mondiale. Le conseil approfondi est facturé de façon transparente, en fonction de la charge de travail.
 


Google Anzeige