Annonce

L’architecture de cette maison imprimée est extraordinaire


11.02.2018

 

Curve Appeal est une construction dont les contours s’inspirent des maisons des années 1940, fusionnée à l’architecture moderne. Les éléments qui la constituent sont minimalistes et lumineux. La maison produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme. Ses créateurs américains viennent d’annoncer que le projet est en phase d’être achevé.

 

Branch Technology est une société spécialisée dans la construction de forme libre. Elle est à l’origine de plusieurs grandes structures imprimées en 3D dans le monde. Pour promouvoir ce secteur novateur, elle a lancé le Freeform Home Design Challenge. Le premier prix de la compétition avait été remporté en 2016 par WATG Urban, un studio de design basé dans l’Illinois. WATG Urban avait présenté le concept baptisé Curve Appeal.

Le développement de cette technologie de construction-impression 3D engendre des formes architecturales de plus en plus audacieuses dont les travaux devraient s’effectuer en un temps record.

Des composants en gypse

Actuellement, l’équipe des architectes et créateurs est en train d’imprimer des poutres d’essai et des sections de mur partiel afin de tester leurs capacités portantes. Pour que la construction soit insensible aux incendies et pour renforcer son intégrité structurale, les architectes se servent de composants en gypse provenant de l’United States Gypsum. L’impression a lieu dans le laboratoire de Branch Technology situé à Chattanooga dans le Tennessee. Sa structure est composée de 28 panneaux imprimés en usine puis amenés sur place afin d’être assemblés.

«Ce projet est le premier exemple de ce qui est possible avec l’impression 3D. Quand une personne peut personnaliser sa maison et y ajouter son empreinte « digitale », cela l’aide à comprendre le processus», a déclaré Platt Boyd, fondateur et PDG de Branch Technology.

Une maison à « zéro énergie »

D’après la société à l’origine de Curve Appeal, un système de support structurel, ajouté par le dépôt intelligent de matériel, permettrait « à l’armature de supporter les charges de toit et de fournir de grands espaces de vie ouverts, avec une grande liberté structurelle ».

Par ailleurs, WATG et Branch Technology collaborent également avec Interface. Cette dernière leur fournit des « systèmes mécaniques, électriques et de plomberie de haute performance ». Un des objectifs du projet consiste à parvenir à la maison «zéro énergie». En d’autres termes, elle « produira autant d’énergie qu’elle en consomme, en réduisant son empreinte carbone. »