Annonce

Genève, le chantier avance vite pour la plage des Eaux-Vives et le port


28.06.2018

 

Sur le Quai Gustave-Ador, entre baby-plage et la nautique, se construisent 400 mètres d’une plage qui pourra accueillir jusqu’à 8000 personnes dès l’été 2019.

 

Le site voit passer jusqu’à 80 camions par jour. Ils viennent déverser des tonnes de remblais nécessaires, récupérés des différents chantiers du canton. Il faudra en tout 80 000 m3 de matériaux pour ce chantier et 30 000 m3 de graviers fins pour la plage, maintenue en place par des épis.

Les palplanches

La première étape a consisté à planter d’immenses palplanches dans le lac pour réaliser de grands casiers qui ont été vidés puis remblayés afin de créer une piste d’accès pour les camions. De part et d’autre de cette piste ont été remblayés soit le parc, soit la plage. Pour maintenir les graviers, quatre épis ont été mis en place. La plage des Eaux-Vives sera aménagée grâce à des anses qui s’appuieront sur chacun de ces épis.

Deux ans de tassement

Le planning des travaux avance comme prévu malgré les aléas météo et les colères du lac. L’inauguration devrait se dérouler comme prévu en juin 2019. « Certains tassements du fond du lac demandent d’attendre un à deux ans pour se consolider. C’est le suivi géotechnique que nous allons assurer qui dictera la fin des aménagements comme les vestiaires, les sanitaires et les arbres, vers 2020 », assure Franck Pidoux, chef de projet.

Budget rallongé

Le budget devisé à 61 millions de francs, a dû être rallongé de 6 millions approuvés par la commission des travaux, notamment pour ajouter des sanitaires qui devraient s’élever au nombre de 20 plutôt que les 6 initialement prévus. Une somme qui permettra également de couvrir les frais des fouilles archéologiques, le coût de la passerelle piétonne et l’aménagement du parc.

L’extension du port public

Ce port public répond au besoin d'infrastructures pour les activités professionnelles sur le lac et à la demande de places d'amarrage pour les navigateurs. Trois estacades accueilleront ainsi jusqu'à 226 places d'amarrages, complété par 245 places pour dériveurs et une esplanade avec six cabanes pour les pêcheurs professionnels. Des ouvrages de protection seront également effectués au large de ce port public. Le site complet devrait être entièrement réalisé pour l'été 2020. 

Le parc et la Roselière

Un nouvel espace de loisirs se déploiera sur plus de deux hectares de verdure avec pelouses ombragées, arbres, chemins aménagés, bancs et éclairage public. Les travaux du parc visent à offrir aux promeneurs un bel espace de détente avec une vue dégagée sur la nouvelle plage, le lac et un magnifique jardin d'eau pour accueillir faune et flore aquatique dans des conditions optimales.