Annonce

Perroy dévoile le projet de son nouveau restaurant de plage


28.03.2018

 

Dès l’été 2019, pour mettre à l’honneur les produits locaux, le restaurant de la plage de Perroy, près de Rolle, sera reconstruit et agrandi, toujours sur un seul niveau. En annexe, une cabane de pêcheur proposera un étal de vente directe des poissons du lac.

 

 

 

Situé en bordure de plage, l’actuel restaurant fait encore office de buvette avec une petite restauration de qualité mais dans le projet qui vient d’être dévoilé à la population, les baigneurs pourront passer commande sans avoir à traverser la terrasse ni zigzaguer entre les tables. A la belle saison, les grandes baies vitrées resteront ouvertes sur une terrasse de 150 places. L’établissement reconstruit sera ouvert toute l’année, avec une capacité de 70 places en intérieur. La piste de pétanque sera déplacée. Le bâtiment, allongé, restera sur un seul niveau. Sa toiture abritera aussi une cabane de pêcheur, dotée d’un étal de vente directe dont la gestion été attribuée à David Francioli, un jeune pêcheur du village.

Une vitrine pour les produits locaux

«Nous sommes heureux d’avoir pu remettre cette pêcherie moderne à un Perrolan motivé et sympathique, qui a récemment obtenu son brevet avec brio, finissant 2e du Canton, a déclaré le syndic. Il a été convenu qu’il fournirait le restaurant en priorité.» Le projet est maintenant à l’enquête publique et la demande de financement sera présentée au Conseil communal en juin. Si tout se passe comme prévu, les travaux devraient commencer cet automne et le nouveau restaurant serait ouvert dès l’été 2019.

 «On souhaitait que le futur Restaurant de la Plage devienne une vitrine pour les produits de la pêche et pour les vins de l’appellation Perroy, confie le syndic, François Roch. Nous voulions aussi qu’il puisse servir deux clientèles différentes, les baigneurs en maillot de bain et les personnes qui viennent seulement pour manger. Enfin, nous ne voulions pas du luxe, mais de la qualité et de la convivialité. Nous sommes comblés par le projet.»

Architecture lacustre

C’est l’architecte Max Nack, du bureau CCHE, qui a répondu aux souhaits de la commune de Perroy en imaginant un bâtiment aux couleurs boisées pour rappeler la coque de la barque du pêcheur et avec une toiture aux tons clairs en harmonie avec les voiles des bateaux. «À l’intérieur, il y aura une ambiance carnotzet, avec des couleurs rappelant le chêne des barriques et des présentoirs de bouteilles en forme de croisillons», précise-t-il. La réalisation et le suivi du chantier seront assurés par l’architecte Yves Messerli.