Annonce

Ecoquartier des Cèdres: pose de la première…graine !


19.06.2017

 

Ce lundi 19 juin, la cérémonie de la première… graine a eu lieu à Chavannes-près-Renens pour marquer le début, déjà bien avancé, du chantier de l’écoquartier des Cèdres. Trois premiers bâtiments sont en construction, avant d’accueillir la tour star de Stefano Boeri : la forêt verticale, rebaptisée « Tour des Cèdres » : une belle perspective  vers un modèle de ville verte.



Le maître d’ouvrage, Orllati Real Estate, a choisi la géothermie et les pompes à chaleur pour le quartier des Cèdres. « Nous avons choisi les sondes géothermiques parce que c’est l’un de nos métiers, par le biais de Forasol, entreprise du groupe Orllati. Il était prévu dès l’origine dans notre montage immobilier. 64 sondes géothermiques sont installées à 264 mètres sous terre." explique Sébastien Ohl, chef des projets. Un appoint au gaz est prévu et des panneaux solaires thermiques et photovoltaïques recouvrent la majeure partie des toits végétalisés.

Grâce au respect des normes Minergie, les logements ont obtenu le bonus de 5% de surface constructible supplémentaire.

 

Energies renouvelables, mixité et mobilité douce

Du point de vue de la mobilité, les déplacements piétons seront largement conditionnés par la proximité de la gare de Renens et de son interface train, métro, bus et tram dans un futur proche. Le parking de 235 places ne se trouve pas directement sous les bâtiments. Centralisé pour un groupe d'immeubles, ce garage souterrain implique que chaque utilisateur se déplace à pied en surface, dans l’espace public, pour rejoindre son logement ou son activité. En complément, l’indispensable gestion des places de vélos s’organise à la fois au parking (200 places pour les deux roues) et en surface, à des endroits stratégiques.

Tous les ingrédients sont donc réunis pour que le nouveau quartier vert s’harmonise avec la tour-forêt de Stefano Boeri. Les immeubles seront, eux aussi, végétalisés grâce à de grands bacs en béton intégrés dans la construction. De son côté, la commune se charge de mettre en place les aménagements paysagers dans les espaces publics. En tout, en incluant la lisière arborisée située le long de l’autoroute, les concepteurs comptent planter un millier d’arbres. En attendant, ce lundi, la première graine a été semée...