Annonce

Le cancer de la peau ne s'attrape pas qu'à la plage


31.05.2018


Choquant, un bilan de la Suva annonce qu’en comparaison internationale, la Suisse affiche l'un des taux les plus élevés de cancer cutané. Trois nouveaux cas de cancer de la peau sans mélanome résultant d'une exposition subie dans le cadre d'une activité professionnelle sont diagnostiqués chaque jour. 

 

L’été est attendu avec impatience. La lumière solaire booste l’organisme, stimule la circulation sanguine et favorise la production d'hormones du bonheur. Certes, mais pour les personnes travaillant régulièrement en plein air, le soleil représente un réel danger. Chaque année, un millier de travailleurs en extérieur développent un cancer cutané, conséquence d'un manque de protection contre le soleil dans le contexte professionnel, et notamment contre les rayons ultraviolets.

L'employeur doit fournir la crème solaire et les équipements de protection

La Suva fixe une nouvelle priorité dans le domaine de la prévention des maladies professionnelles. Pour sensibiliser aux dangers des rayons UV au travail et durant les loisirs, elle intensifie ses activités de prévention et en appelle à la responsabilité des employeurs. Les entreprises concernées recevront entre autres un feuillet «Les pros» sous forme d’affiche pouvant être complétée par une infographie en plusieurs langues à télécharger sur www.suva.ch/soleil . Ces aide-mémoire indiquent les mesures de protection à prendre selon les mois de l'année. Ils indiquent, par exemple, qu’en avril les rayons UV sont déjà aussi forts qu'en août.

Cancer de la peau et lésions oculaires

Outre les coups de soleil, les rayons UV provoquent des cancers de la peau, notamment sur le visage, la nuque et les oreilles. Ils entraînent un vieillissement cutané prématuré et occasionnent parfois des lésions oculaires. Les cancers de la peau résultant d'une exposition aux rayons UV au travail sont des maladies professionnelles: l'employeur est tenu de protéger ses collaborateurs et doit mettre des équipements de protection et de la crème solaire à leur disposition.

Les vêtements offrent la meilleure protection

Les rayons UV présents dans la lumière solaire sont invisibles et, peu le savent, leur intensité ne dépend pas de la température. Il convient donc de se protéger même lorsqu’il fait frais. A ce titre, les vêtements offrent la meilleure protection. Ils doivent être le plus couvrant possible. Il est important d'appliquer de la crème solaire sur la peau exposée.

Nouvelle loi applicable au 1er janvier 2019

Pour protéger les collaborateurs qui travaillent en extérieur, des mesures simples devront obligatoirement être mises en œuvre dès 2019. Il s’agit de porter un t-shirt plutôt que de travailler torse nu, d’appliquer sur les parties du corps exposées de la crème solaire, fournie par l’employeur et de porter casque ou casquette avec protège-nuque et visière frontale durant les mois ensoleillés.



 
 
  
Annonce