Annonce

Un temple bouddhiste de 2000 tonnes déplacé de 30 mètres


4.10.2017

 

Bouger un temple de 2000 tonnes sur une trentaine de mètres : l'opération relève de la performance et demande de la minutie. Une performance qui s’est déroulée cet automne à Shanghaï, en Chine, après deux semaines de préparation. Du ciment a notamment été injecté dans les fondations.


 

 

 

Des milliers de personnes se pressent chaque jour au temple du Bouddha de jade, à Shanghaï. Vieux de 135 ans, c'est l'un des sites les plus visités de la mégapole chinoise. Mais l'esplanade étant un peu étroite, les autorités du pays s'inquiétaient depuis 2014 pour la sécurité. Le risque d'incendie, notamment, est élevé, en raison du très grand nombre de bâtonnets d'encens qui s'y consument.

Quinze jours de préparation

Il a donc été décidé de déplacer le bâtiment d'une trentaine de mètres pour agrandir cette place d'accueil et les espaces qui l'entourent. Pas évident puisque le pavillon Mahavira pèse 2 000 tonnes! Les ouvriers ont démarré le travail début septembre, renforçant notamment les fondations en y coulant du ciment et le pavillon lui-même avec des structures métalliques. Ils ont aussi protégé les statues à l'intérieur qui devaient être déplacées en même temps que le bâtiment. Puis des rails de béton ont été mis en place, et des vérins hydrauliques ont permis de soulever l'ensemble pour permettre de le faire glisser lentement, mètre par mètre.