Annonce

Le premier coup de pioche de Vortex


15.05.2017

 

Le premier coup de pioche a été donné lundi matin sur le site de la Pala, à Chavannes-près-Renens. Le projet Vortex devra accueillir, en janvier 2020, les sportifs des Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) puis permettra ensuite de loger environ 1000 étudiants. Un projet à 156 millions de francs.



 

Pour répondre aux besoins grandissants des Hautes Ecoles en matière de logements et pour accueillir 1'700 athlètes et accompagnateurs le temps des Jeux olympiques de la Jeunesse 2020, le chantier du projet Vortex a été lancé lundi matin.

 

Autour d’une rampe de 2.8 kilomètres

Conçu par l’architecte zurichois Jean-Pierre Dürig, le bâtiment de forme circulaire a pour spécificité de se développer le long d’une rampe hélicoïdale longue de 2,8 kilomètres, ce qui représente une hauteur de 27 mètres. En parallèle à cet édifice, la réalisation du pont-passerelle prévu pour désenclaver la parcelle, arrivera à son terme dans le courant du mois d’août prochain.

Après les ajustements et le redimensionnement du projet initial, la surface de plancher totale des logements et du programme public (centre de vie enfantine, culturelle et associative, restaurants, commerces) représente environ 36'700 mètres carrés, hors coursives. La Caisse de pensions de l’Etat de Vaud (CPEV) financera et réalisera le projet Vortex en qualité de maître d’ouvrage dont le coût global est de 156 millions de francs. La conduite du projet sera assurée par Retraites Populaires et la construction a été confiée à l’entreprise Losinger Marazzi.

 

Le deuxième campus le plus important de Suisse

Pour l’occasion et parce qu’ils sont impliqués dans les enjeux de 2020, les représentant du Conseil d’Etat : Pascal Broulis, Anne-Catherine Lyon et Philippe Leuba, se sont déplacés, ainsi  que Jean-Pierre Rochat, syndic de Chavannes-près-Renens. Une centaine d'élèves animait la cérémonie par des chants et une course de témoins sur la circonférence du bâtiment, soit une longueur de 430 mètres.

Après les Jeux, ce projet répondra aux besoins grandissants des Hautes écoles en matière de logements en offrant 833 chambres pouvant accueillir environ 900 étudiants et 76 appartements ou studios à l’intention des hôtes académiques.

Avec 30’000 personnes et des effectifs estudiantins qui ont plus que doublé en 30 ans, l’UNIL et l’EPFL forment le deuxième campus universitaire de Suisse après l’Université de Zürich (EPFZ).