Futur quartier déjà labellisé

La Genève internationale se place sous le sceau du développement durable

Gefäss: 
Teaserbild-Quelle: Implenia
Futur quartier marqué durable

Le quartier «Green Village» du Grand-Saconnex (GE) n’est pas encore sorti de terre, mais il est déjà labellisé «One Planet Living». Il sera aménagé selon les principes du développement durable. Six immeubles seront ainsi construits dans un écrin de verdure, notamment à l’intention d’organisations internationales.

Source: 
Implenia

Six futurs immeubles articulés autour du bâtiment historique du Concile Oecuménique des Eglises, dans un écrin de verdure.

Obtenir un label demande une prise de responsabilité. Celui de «One Planet Living» plus que tout autre, puisqu’il estampille de durabilité des projets de quartiers. La Genève internationale est à cet effet un terreau propice, et son futur «Green Village» jouit déjà d’une reconnaissance internationale.

Tertiaire et résidentiel

Le «Green Village» de Genève offrira ainsi six nouveaux immeubles sur la commune du Grand-Saconnex. Ils seront disposés autour du bâtiment historique du Conseil œcuméniques des Eglises (COE). Le projet développé par Implenia et désormais labellisé «One Planet Living» comprendra des bâtiments administratifs à la disposition d’organisations internationales et d’entreprises du secteur tertiaire, une résidence hôtelière et des immeubles résidentiels. Comme son nom l’indique, le quarter sera construit dans un îlot de verdure.

De Kyoto à Stockholm

Chaque bâtiment du «Green Village» portera symboliquement le nom de chaque accord international sur le développement durable. Ainsi Kyoto, Montréal, Rio, Lima, Durban et Stockholm. Kyoto et Montréal ouvriront les feux de leur construction, le premier pour de l’administratif et le deuxième pour du résidentiel. Ils seront achevés à la fin de 2022 ou au début de 2023.

Le local et le renouvelable

Les immeubles respecteront l’ensemble des standards proposés par le label «One Planet Living», privilégiant les matériaux de construction issus de l’économie locale et les matériaux recyclés issus de la démolition de l’existant. Les bâtiments seront alimentés par des énergies renouvelables, via des panneaux solaires photovoltaïques et des énergies en réseaux. L’objectif zéro déchets sera atteint grâce à la présence d’un éco-point sur le site et à la politique de revalorisation des déchets proposée par la commune du Grand-Saconnex.

Engagement des Eglises

Le COE et toutes ses Eglises membres se sont aussi engagés à respecter l’environnement. Ils entendent ainsi lutter contre le réchauffement climatique. Le label «One Planet Living» leur impose de réduire les émissions de CO2 et d’abandonne les énergies fossiles pour les remplacer par du renouvelable. Il leur demande de préserver la biodiversité et d’améliorer la qualité de vie de la communauté humaine. Les dix principes émis par ce label fondé par le WWF Suisse et Implenia sont contraignants. Mais ils permettent le développement de quartiers véritablement durables.