Portes ouvertes sur une fin chantier pour le CEVA

Dernière présentation publique après 8 ans de travaux

Gefäss: 
Teaserbild-Quelle: © Ville de Genève
Dernières visites pour une fin de chantier CEVA

Le CEVA a ouvert une dernière fois son chantier au public ce week-end à Genève avec les nouvelles gares de Lancy-Bachet, Genève-Champel, Genève-Eaux-Vives et Chêne-Bourg, qui jalonnent les 14 km du tracé côté suisse.

Dans les gares du CEVA, animations et stands d'information étaient proposés ce week-end aux visiteurs, avec entre autres, des sons de trains diffusés dans les hauts parleurs pour simuler une mise en scène de la situation à venir.

Le tronçon ferroviaire du CEVA (pour Cornavin - Eaux-Vives - Annemasse) constitue l'épine dorsale du réseau du Léman Express, dont l'ouverture est prévue pour le 15 décembre. Le chantier gigantesque s'est étalé sur huit ans pour des coûts finaux estimés à 1,61 milliard de francs. L'avancement des travaux en est à 98%, avaient affirmé jeudi devant la presse les responsables du projet.

Derniers tests sur 230 km de ligne

Les derniers tests doivent désormais être menés sur l’ensemble des infrastructures, avant de passer dès le 20 juillet à ceux concernant les techniques ferroviaires. Les premiers trains circuleront dès la fin août. L'ensemble du tronçon du CEVA sera mis en service le 15 décembre en même temps que le reste du réseau du Léman Express. Celui-ci se déploiera sur 230 km de ligne et dans 45 gares pour un bassin de plus d'un million d'habitants.