Les travaux d'extension de l’Unithèque commenceront en novembre

Ecublens, 80 millions pour doubler le volume de la bibliothèque universitaire

Gefäss: 
Teaserbild-Quelle: © ©FHV Fruehauh, Henry & Viadoms
La bibliothèque dite "la banane" s'agrandit

Ce chantier de la bibliothèque de l’Université, en projet depuis 2015, devrait commencer en novembre et se terminer en 2022. L’Unithèque, surnommée « la Banane » du fait de sa forme architecturale sera doublée d’une deuxième « banane ».

Actuellement accessible à 900 étudiants, l’Unithèque proposera 2000 places après travaux. La Banane était conçue pour une université de 6000 étudiants, alors qu’elle en compte désormais 15'000.

Le projet prévoit de doubler la capacité de Dorigny en y ajoutant 47'000 mètres linéaires d’étagères. Mais ce sont surtout les magasins, entendez par là les entrepôts inaccessibles au public, qui en bénéficieront. «Nous rachetons et remplaçons entre 15'000 et 20'000 ouvrages par année, précise Jean-Claude Albertin, directeur adjoint de la BCU (bibliothèque cantonale et universitaire). Le même volume sort alors du libre accès et accroît les magasins. L’agrandissement de l’Unithèque nous permettra également de réunir certaines collections et certains fonds entreposés, sans être accessibles au public, ailleurs dans le canton.»

Sur l’ensemble de ses sites et entrepôts (Dorigny, Riponne et ailleurs dans le canton), la BCU compte environ 11 millions de documents, dont 6,7 millions de manuscrits et 2,6 millions d’imprimés. «Mais actuellement environ 350 000 ouvrages sont disponibles en libre accès à Dorigny. L’extension prévue ne va pas particulièrement changer ce nombre», explique Jean-Claude Albertin.

Le restaurant universitaire devrait profiter des travaux et s’agrandir. Avec 1300 places assises, il sert environ 2000 repas par jour et pourra en proposer 400 de plus à l’avenir.

Vue d’avion, l’extension donne l’impression qu’une seconde banane viendra se greffer sur la face convexe de la première.