L’Europe veut enterrer l’A12

Fribourg lance son concours d’idées pour recouvrir l’autoroute

Gefäss: 
Teaserbild-Quelle: Freiburger Nachrichten

La couverture de l’autoroute A12 au centre de Fribourg fera l’objet ces prochains mois d’un concours d’idées réunissant sept bureaux de renommée internationale. Le canton vient de retenir les participants à cette vaste consultation. Les premiers résultats sont attendus en février prochain.

Recouvrir l’A12 au centre de Fribourg? Voilà bien un serpent de mer. Cependant, sept bureaux de renommée internationale vont se pencher ses prochains mois sur le concept directeur de ce vaste projet de nouveau quartier, entre Chamblioux et Bertigny. A terme, 20.000 à 25.000 personnes seront appelées à terme à y vivre et à y travailler.

Un comité d’experts

Le Grand Conseil fribourgeois a adopté en mai dernier un décret portant sur un investissement de 8,2 millions, dont la moitié à la charge du canton, pour mener à bien le concours d’idées pour l’aménagement de ce nouveau quartier. Une commission d’experts s’est alors réunie en juillet pour lancer officiellement l’appel à projets. Il s’agira notamment de prévoir la longueur exacte du tronçon d’autoroute à recouvrir, dans une zone déjà fortement urbanisée. La densification, la qualité de vie et l’environnement feront inévitablement partie des projets qui seront présentés.

Européens sur les rangs

L’appel d’offres a été lancé bien au-delà des limites du canton de Fribourg. Finalement, ce sont seize bureaux qui ont été contactés pour participer à ce concours. Ils viennent de Belgique, de France, d’Espagne, d’Italie et de Suisse. Sept ont été retenus pour dessiner le nouveau paysage de ce «pôle urbain», en y intégrant prioritairement la mobilité. A terme, toute l’agglomération fribourgeoise sera impactée. Les premiers projets seront dévoilés au printemps 2020.