300 millions pour le nouveau centre administratif de l’armée à Berne

300 millions pour le nouveau centre administratif de l’armée à Berne

Gefäss: 
Teaserbild-Quelle: © Büro B Architekten
L’armée présente son futur centre administratif

Le nouveau Pentagone de l'armée suisse se dévoile. En effet, le centre administratif ddu Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS), sis à la Papiermühlestrasse, doit être agrandi et densifié. Büro B Architekten, à Berne, est le lauréat du concours d’architecture. Le rapport du jury vient d’être rendu public.

Avec son projet de réorganisation «Développement de l'armée», le DDPS poursuit la concentration de l'administration de l'armée à Berne. L'actuel centre administratif de la Papiermühlestrasse doit être densifié et utilisé de manière plus économique. Les bâtiments administratifs de la Papiermühlestrasse 20 seront le lieu de travail de près de 2800 personnes, sur une surface hors-sol maximale de 63’362m2. Les services de la Conseillère fédérale Viola Amherd tablent sur un investissement total de 300 millions de francs.

Flexible et durable

L'objet du concours était exigeant: l'adjudicateur recherchait une solution innovante et indépendante; la flexibilité d'utilisation devait être mise en œuvre de manière durable et adaptée à l'avenir. Le projet lauréat «Oskar Bider», conçu par le bureau d'architecture bernois Büro B, a su convaincre le jury par sa structure du bâtiment claire et échelonnée ainsi que par son aménagement intérieur flexible. La structure du bâtiment se compose en majorité de bois. Sept cours ouvertes sur les environs, qui recréent des paysages suisses typiques, contribuent à la biodiversité. Les façades extérieures reprennent la matérialisation et les teintes des bâtiments militaires alentour.

Fonctionnel et bien intégré

Le jury a été séduit par le projet «Oskar Bider» qui «témoigne d’un rapport urbanistique avec l’environnement particulièrement fondé. La signification de l’allée d’arbres représentative le long de la Papiermühlestrasse est en étroite relation avec la réalisation des installations militaires bernoises au Beundenfeld. L’alignement des écuries historiques et des bâtiments de l’arsenal, avec leur rigueur volumétrique, a été repris sur le plan typologique avec un total de neuf volumes alignés orientés est-ouest. Au niveau fonctionnel, le projet correspond certes à une solution en peigne traditionnelle, mais les différents volumes sont regroupés et échelonnés de telle manière que le corps de bâtiment intérieur qui les réunit ne se démarque pas à l’extérieur, de telle sorte que seule l’analogie avec l’alignement sériel des bâtiments militaires alentour engendre la thématique.»

Question d'image

Autre point fort du projet, relevé par le jury: «Le bâtiment se prête d’une part à une réalisation par étapes, tout en s'adaptant d’autre part de manière optimale aux divers besoins des utilisateurs. La matérialisation basée sur la molasse et la tuile, de même que le traitement nuancé de la clôture laissent entrevoir une bonne insertion au sein des bâtiments alentour et permettent de penser que les installations de sécurité, qui marqueront forcément l’expression du bâtiment vers l’extérieur, présenteront une image un peu plus adoucie.»

Les résultats du concours sont exposés du 14 au 25 septembre 2020 (de 15 à 18 heures, du lundi au vendredi), à la Fellerstrasse 15a, à Berne. Le rapport du jury peut être téléchargé ici.