L'appartement de Freddie Mercury à Montreux mis aux enchères

L'appartement de Freddie Mercury à Montreux mis aux enchères

Gefäss: 
Teaserbild-Quelle: © Office des poursuites Vaud
L'appartement de Freddie Mercury vendu aux enchères

Sur les rives du Léman, l'attique du légendaire chanteur et auteur-compositeur de Queen sera vendu mercredi 4 novembre à 10 heures au cinéma Rex, à Vevey, par l’Office des poursuites du district. Son propriétaire actuel, un Moscovite, a des dettes, notamment auprès de Credit Suisse, pour 4 millions de francs!

La vue sur les Alpes et le lac Léman est imprenable. Le cadre féérique et paisible. Freddie Mercury était tombé sur le charme de la résidence Les Tourelles, un immeuble Belle Epoque érigé en 1900, sur le quai des Fleurs, à Territet,. Le chanteur de Queen, qui partageait sa vie entre Montreux et Londres, y avait acquis un attique de 4,5 pièces en 1991... quelques mois avant sa mort. C'est là qu'il a écrit la chanson «A Winter’s Tale».

Faillite de 4 millions

Mais le conte de fée a tourné au cauchemar. La star est morte du SIDA le 24 novembre 1991. Après de nombreuses vicissitudes, l'ancien cocon du chanteur a fini dans les mains d'un Moscovite qui vient de faire faillite à hauteur de quelque 4 millions de francs. Son état des charges est principalement constitué de plusieurs hypothèques contractées auprès de Credit Suisse. Le détenteur doit également de l’argent à l’Etat de Vaud et à la Commune de Montreux, en matière d’impôts sur le revenu et la fortune et autres taxes; environ 230’000 francs. Résultat : l'appartement montreusien de Freddie Mercury sera finalement bradé aux enchères. La vente, organisée par l’Office des poursuites du district, se déroulera le mercredi 4 novembre à 10 heures au cinéma Rex, à Vevey.

Terrasse de 33 m2
D’une surface habitable de 207 m2, le bien à vendre regroupe les parcelles 7683 et 7698 au dernier étage de la résidence Les Tourelles. La description de l'Office des poursuites est télégraphique : «Distribution : partie nord : cuisine ouverte, 2 chambres à coucher dont l’une avec salle d’eau attenante, salle de bains – partie sud : coin à manger et séjour donnant sur respectivement une terrasse de 33 m2 et un balcon de 11 m2. Une cave, un garage box et une place de parc extérieure complètent le tout. L’ensemble du logement est à l’état brut, toutes les finitions doivent encore être entreprises.»

Présence d'amiante
Le rapport d'évaluation immobilière précise encore que «en regard à l'année de constitution de la propriété par étage, des probables travaux qui ont eu lieu à cette période, la présence d'amiante dans ce bâtiment est plus que vraisemblable.» Et d'ajouter que: «l'état général est bon et les travaux courants sont régulièrement entrepris... Les balcons et les façades ont fait l'objet d'une rénovation en 2008, la réfection de l'étanchéité de la terrasse sud sera entreprise en 2020 et des vidéophones devraient être installés prochainement. Toutefois et malgré ceci, nous avons constaté lors de notre visite que la peinture du berceau de la charpente (côté sud-est), les virevents, le bâti des ouvertures de lucarnes, tous deux en bois, sont dégradés par les intempéries. Pour éviter une détérioration de la structure, nous recommandons une réfection de la peinture à court terme. Celle-ci n'est, à ce jour, pas envisagée dans le cadre de l'administration. Pour le surplus, nous relevons que certains éléments de la façade ont été rafraîchis par le propriétaire du lot. Malheureusement, les couleurs appliquées ne respectent pas l'identité générale de l'immeuble et les copropriétaires ont demandé leurs corrections.»

Rénovation et transformations à prévoir
L'expert précise encore: «Au niveau de l'intérieur, plusieurs fuites d'eau ont généré différents dégâts; apparemment ces fuites ont été réparées. En ce qui concerne les parties communes des étages, nous considérons que certains revêtements (sol = moquette; mur = moquette coco ou peinture) sont d'un autre temps. A notre sens, ils ne correspondent plus aux attentes d'éventuels amateurs pour ce type de bien. L'ensemble mériterait d'être remplacé.»

Selon le rapport d'expertise, le bien est évalué à 2, 7 millions de francs ! Sans compter les frais de remise en état.