La Nature entre à l’école Geisendorf

Genève laisse la Nature pénétrer dans un pavillon tout neuf

Gefäss: 
Teaserbild-Quelle: Didier Jordan - Ville de Genève
Geisendorf à l’heure verte

Le complexe de l’école primaire et du centre pédagogique Geisendorf, situé dans le parc du même nom à Genève, se dote d’un sixième pavillon. Avec son restaurant scolaire, une grande salle modulable et ses trois locaux de répétition pour les associations du quartier, le bâtiment comble un vide dans le quartier des Charmilles. La sensibilité verte y est partout présente.

L’ambiance est résolument chaleureuse dans ce nouveau pavillon du Parc Geisendorf, à Genève. Le bâtiment utilise généreusement diverses essences de bois. Ses façades généreusement vitrées et le mariage entre matériaux – minéral bois et terre - laissent en effet entrer la Nature du parc alentour. Il s’intègre aussi dans l’architecture des cinq autres bâtiments existants pour offrir ce que le quartier des Charmilles attendait.

Comme dans un patio

L’entrée principale, située en façade sud, donne accès au hall d’accueil, véritable cœur du bâtiment. Conçu comme une cour intérieure grâce à la dalle de verre qui laisse entrer la lumière zénithale, cet espace rappelle les patios extérieurs des autres bâtiments du site.

Restaurant en deux parties

Le restaurant scolaire peut accueillir jusqu’à 200 élèves, répartis dans deux réfectoires. Pour plus de confort sonore, ceux-ci sont équipés de plafonds acoustiques très  performants et de murs absorbants.  Ces deux salles sont connectées avec les aménagements extérieurs, l’une s’ouvrant sur le  préau de l’école, l’autre sur la grande pelouse. Elles sont équipées de manière à pouvoir être utilisées par les habitants du quartier pour y organiser des événements privés. Egalement au rez-de-chaussée, des locaux pour les jardiniers du service des espaces verts bénéficient d’une entrée indépendante depuis la prairie, et d’une vue sur le cordon boisé.

Réunions et musique

L’étage est consacré aux activités parascolaires. Une grande salle modulable, d’une capacité de 300 personnes, vient compléter le dispositif et offrir des possibilités d’appropriation variées aux futurs utilisateurs des lieux. Au sous-sol, trois salles de répétitions de musique sont mises à disposition des associations

de quartier. Elles sont accessibles par un escalier indépendant.

Fabrication sur place

Durant le chantier, 22.000 blocs de terre compressée ont été fabriqués sur place,

avec les 170m3 de terre d’argile résultant des travaux d’excavation. Ces briques crues, obtenues grâce une presse hydraulique semi-automatisée, sont dotées d’excellentes qualités de résistance mécanique, de durabilité et d’inertie thermique. Elles ont été utilisées pour les cloisons des salles de musique mais aussi, et pour la première fois en Suisse, pour la construction des quatre murs porteurs du bâtiment.

Tout en renouvelable

Le bâtiment est alimenté par des énergies 100% renouvelables : 174 panneaux solaires photovoltaïques, 5 panneaux solaires thermiques, 7 sondes géothermiques et une pompe à chaleur. La production d’électricité par panneaux photovoltaïques couvre la totalité de la consommation de la pompe  à chaleur et de la ventilation. Ces dispositifs, ainsi que la bonne performance d’isolation thermique de l’enveloppe, en font une construction à haute qualité environnementale.