Le nouveau pont de Gènes inauguré

Une carène discrète s’élève au-dessus de la ville portuaire

Gefäss: 
Teaserbild-Quelle: © PerGenova
Le pont Saint-Georges entre dans l'histoire

Deux ans après le terrible effondrement du tristement célèbre pont Morandi, qui a fait 43 victimes le 14 août 2018, le nouveau viaduc de Gènes est inauguré, aujourd’hui 3 août, par le président de la République, Sergio Mattarella. La reconstruction a duré un an et coûté plus de 200 millions d’euros.

Une ligne blanche de béton, simple et élégante. Le nouveau pont qui surplombe Gènes à 90 m de hauteur se veut discret. Tout sauf fastueux. Il n’est pas là pour faire oublier la tragédie du pont Morandi. L’infrastructure est là pour être utile. Ses parapets de verre s’ouvrent sur la ville et le port. L’infrastructure de l’architecte génois, Renzo Piano se dessine tel un grand vaisseau blanc, hommage à la cité ouverte sur la mer.

Chantier record

Moins de deux ans séparent les deux événements qui auront marqué toute l'Italie. La chute du pont Morandi, ce viaduc en béton armé, symbole de l’architecture des trente glorieuses et la mise en service du nouveau pont baptisé pont Saint-Georges.

Le 14 août 2018, 43 personnes périssent dans l’écroulement du viaduc. Pour faire table rase de cette catastrophe, six immeubles construits sous le viaduc ont été évacués, des centaines d’habitants déplacés. L’été dernier, les restes navrants de l’ouvrage ont été soufflés à la dynamite. Le 25 juin 2019, la première pierre est officiellement posée avec le coulage de la base de la pile 9.

Trois mégas-grues

Dès juillet 2019, les nouveaux moellons de 50 et 100 t sont réalisés à l'usine Fincantieri, près de Naples, puis transportés par barge à l'embouchure du Polcevera à Gênes. Les travées sont soulevées et positionnées à l'aide de 3 mégas-grues, en provenance des Pays-Bas, capables de soulever des charges allant jusqu'à 1 200 t à une hauteur de 130 m. Le 1er octobre 2019, la première travée est déposée entre les piliers 5 et 6.

Même la pandémie du Covid-19 n’a pas réussi à freiner les travaux. Et le 28 avril 2020, la 19e et dernière travée est hissée et fixée. Le 6 juin 2020, la dalle de béton est coulée, l'opération est achevée en une dizaine de jours.

Trois tours Eiffel

En une année à peine, le nouveau pont est sorti de terre. 19 piles qui montent jusqu’à 90 m de hauteur, un tablier en acier qui ressemble à la carène d’un navire. Les chiffres sont impressionnants, 67.000 m3 de ciment, 24.000 t de métal, l’équivalent de trois tours Eiffel. Et plus de mille ouvriers qui se relayent jour et nuit pendant onze mois, peu importe le temps et les événements y compris le confinement.

43 pylônes hommage

Le viaduc comprend quatre voies carrossables et deux voies d'urgence. Construit dans une structure mixte acier-béton, il mesure 1067 m de long et se compose de 19 travées soutenues par 18 plots en béton armé de section elliptique et de forme constante. Il est surmonté de 43 pylônes lumineux, soit le nombre de personnes décédées.