Marquises gruériennes

Les marquises de la gare routière de Bulle évoqueront les Préalpes

Gefäss: 
Teaserbild-Quelle: Halter

Les futures marquises de la gare routière de Bulle (FR) vont évoquer les Préalpes en s’inscrivant en harmonie dans le projet de réaménagement de la place. Le projet renforce l’identité architecturale du lieu.

Source: 
Halter

Les sous-faces des futures marquises seront ornées de motifs en rapport avec le paysage gruérien.

La gare est davantage une porte d’entrée qu’un lieu de passage. Fort de ce constat, les autorités de la Ville de Bulle mettent un point d’honneur à donner une identité architecturale forte à leur desserte par les Transports publics fribourgeois. Les futures marquises de la gare routière vont ainsi répondre à cette volonté.

Un concours pour une identité forte

Pour aménager les marquises des bus, un concours d’architecture s’est donc révélé nécessaire. Quatre bureaux ont ainsi déposé un dossier, et le projet Pay !, des Lausannois Whood x Mug a été primé. Il s’inscrit en collaboration avec les architectes de Montreux Petignat & Cordoba.

Un relief imaginaire

Donner une identité forte à l’arrivée dans la principale ville de la Gruyère suppose une interconnexion étroite avec le paysage environnant. Le projet Pay ! évoque ainsi les Préalpes toutes proches. En attendant son bus, le visiteur découvrira ainsi un relief imaginaire, stylisé sur le plafond de la marquise. Un jeu de formes épurées qui jouera entre fonctionnalisme et poésie.

Le bois séduit en sous-face

Le jury du concours a été également sensible au bois apparent des sous-faces de ces futures marquises. Cela renforce l’unité architecturale du site, et s’inscrit dans l’environnement des projets immobiliers en cours à cet endroit. La Ville de Bulle a en effet démarré dès 2021 un très ambitieux projet de réaménagement de sa place de la gare. Les travaux vont durer trois ans.