Public invité au cinéma

La Cinémathèque devant la caméra pour le grand public

Gefäss: 
Teaserbild-Quelle: © Roger Frei OFCL , OFCL
Public invité au cinéma

La Cinémathèque suisse se dote aujourd’hui d’un nouveau centre de recherche et d’archivage à Penthaz (VD). Le public y est invité les 7 et 8 septembre de 10h à 17h pour découvrir un très riche patrimoine.

Le cinéma est tout naturellement présent dans l’architecture du nouveau centre de recherche et d’archivage de la Cinémathèque suisse, à Penthaz (VD). Une brochure, éditée pour l’inauguration du complexe, le décrit. La grande fenêtre de la partie musée rappelle un écran. Les façades en acier oxydé évoquent les défis liés à la conservation. Les salles de réunion suspendues dans les halls d’entrée et d’exposition suggèrent différents effets comme le cadrage et le montage.

Archives protégées

La Cinémathèque propose ainsi dès les 7 et 8 septembre (10h-17h) un nouveau centre parfaitement conçu pour évoquer le septième art. Le public y découvre notamment une bibliothèque-médiathèque, un musée et bien sûr une salle de projection pour l’analogique et le numérique. Les chercheurs et les collaborateurs y disposent de vastes locaux pour y travailler. L’accès aux riches archives de l’institution est partout garanti. Le patrimoine, immense, dispose de parfaites conditions de conservation, à l’abri de la lumière naturelle et avec des températures adéquates.

Unique en Suisse

L’architecture et le mobilier des deux bâtiments construits donnent le vertige Plus de cent mètres de long pour plus de 50 kilomètres de rayonnages. Un espace dévolu aux archives dix fois plus vaste que celui réservé aux bureaux. Un volume bâti de plus de 50.000 mètres cubes pour une surface au sol de 13.000 mètres carrés. Des locaux techniques deux fois plus grands que ceux réservés au public et à la recherche. La Cinémathèque propose ainsi un centre unique en Suisse, pour continuer de mettre en valeur son patrimoine. En particulier avec le recours aux techniques de numérisation les plus modernes.

L’Office fédéral des constructions et de la logistique a mené à bien ce projet soutenu par le Conseil fédéral. Le bureau d’architecture zurichois EM2N a assuré la conduite des travaux démarrés en 2010. L’ouverture de ce nouveau centre d’archivage et de recettes est une étape décisive de l’histoire de cette institution, fondée en 1943 et qui emploie actuellement une centaine de collaborateurs.