Valais : Une crèche-UAPE-nurserie mise à l’enquête avant fusion de communes

Les aspects intégration et sécurité du projet lauréat ont pesé

Gefäss: 
Teaserbild-Quelle: © R2A architectes
La croissance démographique demande des infrastructures adaptées

La commune de Charrat fusionnera avec Martigny en 2021 mais va construire auparavant sa nouvelle crèche-UAPE-nurserie, actuellement mise à l’enquête.

Au 1er janvier 2021, la commune de Charrat n’existera plus puisque sa fusion avec Martigny sera effective. En attendant, les projets en cours avancent et se concrétisent avec la construction d’une crèche et nurserie, ainsi qu’une UAPE (unité d’accueil pour écoliers). Le président de Charrat Léonard Moret, déclarait au journal valaisan Le Nouvelliste : «La population charrataine ayant fortement augmenté ces dernières années, nous devons moderniser nos infrastructures sociales. Ce projet sera toutefois le dernier d’envergure à voir le jour d’ici à la fusion.»
Faisant d’une pierre deux coups, les autorités ont décidé de récupérer les locaux occupés par l’actuelle crèche-garderie pour en faire des salles de classe puisque l’école est devenue trop petite pour ses 180 élèves de primaire. En parallèle, elle va construire une nouvelle structure en faveur de la petite enfance dans le même périmètre. «Le nouveau bâtiment aura une capacité de 24 places pour la crèche, 60 places pour l’UAPE et 5 pour la nurserie. Un concours sur invitation a été lancé et, au final, le projet du bureau d’architecture R2A a été choisi à l’unanimité du jury, notamment pour ses aspects intégration et sécurité», a précisé le municipal et chef de projet Michel Szostakiewicz.
L’assemblée primaire de Charrat a accordé un crédit de 3 millions de francs pour cette infrastructure qui sera en partie financée par la vente du réseau électrique communal à Sinergy, soit environ 2 millions de francs.
La construction devrait se dérouler sur l’année 2020, l’objectif étant d’ouvrir la nouvelle crèche-UAPE-nurserie en octobre, quelques semaines avant la fusion des communes.