Alpiq réorganise sa direction

Le groupe Alpiq nomme André Schnidrig directeur général

Gefäss: 
Teaserbild-Quelle: Alpiq.com

Le groupe Alpiq Holding SA a nommé André Schnidrig (48 ans) au poste de CEO du Groupe Alpiq à partir du 1er janvier 2020. Membre de la direction générale depuis un an, ce dernier prend la succession de Jens Adler, qui passe à la présidence du conseil d’administration.

Source: 
Alpiq.com

André Schnidrig est un spécialiste des énergies renouvelables.

Le nouveau CEO veut positionner Alpiq le mieux possible face aux défis énergétiques de demain. La décarbonations, la décentralisation et la numérisation retiendront en particulier son attention. De nationalité suisse et âgé de 48 ans, André Schnidrig est arrivé chez Alpiq en 2010. Il a notamment dirigé depuis 2015 l’unité opérationnelle Renewable Energy Sources, développant l’activité de cette-ci en Suisse et en Europe. Il a ensuite été nommé au 1er janvier dernier à la direction du domaine opérationnel Generation International. Après des études de physique à Zurich, il a travaillé notamment pour ABB et McKinsey.

Jens Adler à la présidence

Dès le 1er janvier prochain, le prédécesseur d’André Schnidrig, Jens Adler, se consacrera sur la direction stratégique du groupe, comme président du conseil d’administration. Le nouveau CEO laisse sa place à Matthias Zwicky. Ce dernier travaille chez Alpiq depuis 2003 et dirige actuellement l’unité opérationnelle Thermal Power Generation.

Commerce digital vacant

Enfin, Markus Brokhof, qui dirige la section du commerce digital du groupe, quittera l’entreprise au 31 décembre prochain. Ce dernier a notamment développé les prestations numériques et la mobilité électrique. André Schnidrig assurera la vacance de son poste jusqu’à ce qu’un successeur lui soit trouvé.