14:02 DIVERS

Le marché suisse du logement est resté stable en janvier

Teaserbild-Quelle: Valentinstudios

Le marché du logement en Suisse reste stable, mais son évolution diffère entre une région lémanique plus résistante et un Espace Mittelland confronté à une légère baisse des loyers. Globalement, l’accès à la propriété tient le coup face au Covid-19, malgré des prix en hausse.

Même si les perspectives économiquessont moroses en ce début d’année, le marché immobilier tient encore bien le coup face aux effets dévastateurs de la crise sanitaire. Cela concerne surtout le logement en propriété, appartements en PPE et villas compris. Les chiffres du Swiss Real Estate Offer Index, valeurs gérées par ImmoScout24 et le cabinet de conseil immobilier CIFI, sont donc généralement stables, même si leur évolution demeure encore incertaine.

Cette résistance révèle tout de même une légère augmentation des prix. Quiconque souhaite devenir propriétaire d’une maison doit ainsi débourser 6,55 de plus qu’il y a douze mois. Les appartements en PPE se négocient quant à eux 4,8% plus cher qu’en janvier 2020.

Ces hausses s’accompagnent aussi d’une légère baisse des loyers, surtout dans l’Espace Mittelland (-0,2%). Le Tessin fait état de baisses plus prononcées (-0,9%) et la région zurichoise détient le record avec 1,1% de diminution.  Les valeurs stagnent par contre dans la région lémanique (+0,1%).

L’évolution de la crise sanitaire est encore tellement incertaine qu’aucun expert immobilier ne se risque à consulter sa boule de cristal. Le Covid-19 va-t-il pénaliser les loyers ou stimuler le marché du logement ? Réponse dans quelques mois…

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.