Energie positive en compétition

Le Prix solaire 2020 récompensera les bâtiments à énergie positive

Gefäss: 
Teaserbild-Quelle: loireforez.fr

Avoir un bilan énergétique positif pour un bâtiment garantit la lutte contre les émissions de dioxyde de carbone et la transition énergétique. C’est pour cette raison que le Prix solaire suisse 2020 va récompenser en octobre les initiatives prises dans ce sens.

Source: 
Senova.fr

La production d'énergie à partir d'un bâtiment passe par la promotion des ressources renouvelables.

La lutte contre les émissions de CO² dans le bâtiment et le recours aux énergies renouvelables conduit les constructeurs à réaliser des projets produisant de l’électricité pour autrui. Le jury du Prix solaire suisse 2020 veut encourager cette pratique en récompensant les bâtiments à énergie positive. La remise du prix, le 20 octobre prochain à Aarau, va donc célébrer la transition énergétique de cette façon.

Production solaire élevée

Le jura ne dévoile pas encore les lauréats de cette année. Mais il révèle déjà que des bâtiments à énergie positive (BEP) feront partie du lot. Le prix récompensera ainsi des excédents de production solaire très élevés. Les BEP permettent selon le Conseil fédéral de générer 80% de courant vert en plus de ce qui est produit par les installations hydroélectriques en Suisse.

Un courant décarboné

Les BEP permettent aussi de réduire les coûts d’exportation d’énergie fossile versa l’étranger de plus de 7 milliards de francs. Les BEP produisent aussi du courant indigène décarboné. Autant de raisons de soutenir leur construction par l’attribution du Prix solaire suisse 2020, affirme le jury dans un communiqué.

Huit fois la consommation

Parmi les 73 candidatures au concours, la moitié concerne les BEP. Le jury souligne avoir trouvé un BEP qui produit 8 fois plus de courant que ses occupants n’en consomment. Seront également récompensés à Aarau la meilleure rénovation d’une maison individuelle et le BEP au prix le plus avantageux.