L’EPFL se met au cinéma

Le campus de l’EPFL se met au cinéma en plein air

Gefäss: 
Teaserbild-Quelle: EPFL

Cette fin du mois de septembre sera tournée vers le septième art au campus de l’EPFL. L’Agora Lombard Odier propose quatre soirées de cinéma en plein air, en partenariat avec le Festival international du film de Genève.

Source: 
EPFL

Un site de projection d'avant-garde pour réfléchir à notre place dans la société tout en passant une bonne soirée.

Crise sanitaire et télétravail obligent, le campus de l’EPFL a vécu au calme ces six derniers mois. Avec le retour des étudiants en présentiel, le temps est venu d’offrir quelques animations. Et c’est du côté du septième art que le complexe ArtLab s’est tourné.

Cinéma, TV et numérique

L’agora Lombard Odier d’Ecublens s’est donc équipée pour projeter des films en  plein air. Partenaire de cette animation, le Festival international du film de Genève va y organiser diverses soirées dans le domaine de  l’expérimentation cinématographique, télévisuelle et numérique.

Gradins en harmonie avec le site

Le public sera invité à prendre place à la place Cosandey, sur des gradins disposés en cercle. Cet espace, inauguré l’an dernier, se veut articuler le sud avec le nord du campus universitaire. Son aménagement et ses couleurs mettent en valeur les bâtiments attenants. Il symbolise aussi la capacité d’accueil du site de l’EPFL, ouvert également au grand public.

Thèmes sociaux traités

Quatre projections sont prévues jusqu’à la fin de septembre, chaque fois dès 20 heures. Les films choisis traiteront de notre place dans la société, du cyber harcèlement, de génétique et de la course à la lune. Les projections n’auront pas lieu en cas de mauvais temps. Le port du masque est obligatoire, tout comme les inscriptions préalables.