Swissbau fédère le bâtiment

La construction et l’immobilier en réseau pendant quatre jours à Bâle

Gefäss: 
Teaserbild-Quelle: Swissbau
Swissbau, un acte fédérateur

Swissbau 2020 est à la porte de tous les professionnels de la construction et de l’immobilier. Du 14 au 18 janvier dans le complexe de la Foire de Bâle, ce grand salon réunira près de 900 exposants et associations professionnelles autour de thématiques diverses, allant du climat à l’architecture, des techniques de construction à l’innovation.

Mettre les acteurs de la construction et de l’immobilier sous le même toit génère les échanges et les contacts entre propriétaires et professionnels du bâtiment. Tous les deux ans, le salon Swissbau réussit ce tour de force dans le complexe de la foire de Bâle, et l’édition 2020, du 14 au 18 janvier, n’y dérogera pas.

Le climat par la grande porte

Ce salon attirera en effet près de 900 stands pour un total espéré que près de 100.000 visiteurs. Les entreprises spécialisées et les associations y exposeront leurs produits et leur savoir-faire, ainsi que leur sens de l’innovation. Les défis posés au bâtiment par l’urgence climatique y entreront par la grande porte, pour favoriser la découverte de nouvelles compétences, débattre du bilan énergétique, ou tout simplement confronter les opinions.

Numérisation et échanges

Cette année, Swissbau entend aussi, par son laboratoire d’innovation, parler de transformation numérique. Au programme, la méthode BIM et ses réalisations, solutions et constructions du futur. Même si la tablette et le smartphone occupent les professionnels de la construction dans la réalisation de leurs projets, il est toujours nécessaire, selon les responsables du salon, d’en débattre de vive voix.

Sept thématiques pour 80 conférences

Une trentaine d’associations professionnelles proposeront également une plate-forme de conférences et de réseautage. 80 évènements sur les quatre jours de Swissbau évoqueront ainsi sept thématiques, allant de l’architecture à la formation, du marché immobilier à l’aménagement de l’espace bâti, ou de la numérisation aux matériaux.

Mieux rebondir

Swissbau, c’est aussi toutes sortes d’activités à déguster sans modération, comme les « FuckUp Nights », le vendredi 17 janvier à 17 heures. Quelques chefs d’entreprise viendront parler ouvertement de périodes difficiles qu’ils ont connues dans leur carrière et des solutions qu’ils ont mis en œuvre pour mieux rebondir. Une façon de débattre et de remettre en question quelques processus établis dans l’industrie de la construction ? Cette soirée est faite pour cela!