Unia exige que les ouvriers soient protégés sur les chantiers

Canicule sur les chantiers: attention danger!

Gefäss: 
Teaserbild-Quelle: © DR
Canicule sur les chantiers: attention danger!

Les journées chaudes rendent le travail dans la construction encore plus pénible et dangereux. Il est aussi prouvé que le nombre d’accidents augmente pendant les vagues de chaleur. En cas de températures dangereuses pour la santé, le travail doit être stoppé.

Recommandations pour contrer la canicule sur les chantiers.

Le soleil et la chaleur peuvent être mortels sur les chantiers. Pour protéger les employé-e-s, les règles de sécurité doivent être respectées, et le travail doit être ralenti ou, si nécessaire, complètement interrompu. 

Jusqu'à ces derniers jours, les températures n'ont pas affolé les thermomètres. Mais pour cette fin de semaine, MétéoSuisse prévoit des températures dépassant largement les 30 degrés. Une vague de chaleur devrait toucher la région genevoise et la plaine du Rhône de jeudi à samedi.

Caniculaire le jour, tropical la nuit

Le danger sera «marqué» (degré 3 sur 4) à Genève (jusqu'à 38 degrés), dans la région nyonnaise (VD), ainsi que dans la plaine du Rhône entre Martigny et Naters (VS). La nuit, le mercure ne devrait pas descendre en-dessous de 18 à 22 degrés.

Une alerte canicule qui inquiète le syndicat Unia: « Le soleil et la chaleur peuvent être mortels sur les chantiers. Pour protéger les employé-e-s, les règles de sécurité doivent être respectées, et le travail doit être ralenti ou complètement interrompu. »

Règles impératives

En période d’intense chaleur, les règles de sécurité doivent impérativement être respectées sur tous les chantiers. « Malheureusement, insiste le syndicat, de nombreux chantiers continuent à tourner à plein régime, même en cas de canicule, pour rattraper les retards causés par la pandémie. En plus de la pression des délais déjà existante dans la construction, cela signifie que certains chantiers ne respectent pas les consignes de sécurité en cas de fortes chaleurs, ni les mesures de lutte contre le coronavirus. Cela met en péril la santé et même de la vie des maçons, uniquement pour tenter d’atteindre des objectifs souvent irréalistes dès le départ. »

Employeurs responsables

L’employeur est responsable de la santé de ses employé-e-s. Il doit notamment mettre à disposition des moyens de protection, adapter l’organisation du travail aux températures élevées, organiser les pauses dans des endroits frais et accorder des pauses supplémentaires. En cas de températures dangereuses pour la santé, le travail doit être stoppé. Les maîtres d’ouvrage sont aussi tenus de faire preuve de flexibilité dans la planification pour assurer la protection de la santé et doivent accepter de reporter les délais.

Contrôles syndicaux

Ces dernières semaines, Unia a lancé une vaste campagne d’information sur les chantiers de toutes les régions de Suisse. Le syndicat contrôle le respect des mesures de protection, et interviendra si nécessaire aux côtés des maçons sur les chantiers.