Swissbau, si loin si près

Les travées du salon Swissbau confrontées à une baisse d’intérêt

Gefäss: 
Teaserbild-Quelle: Philippe Chopard
Swissbau s’aère

Swissbau est ouvert ! Le grand salon de la construction et de l’immobilier pose ses quartiers dans le complexe de la foire de Bâle du 14 au 18 janvier. Près de 900 exposants attendent le grand public, tout en constatant une baisse d’intérêt.

Président du Conseil des Etats, le Bernois Hans Stöckli a montré toutes ses aptitudes de scieur ce mardi pour ouvrir l’édition 2020 de Swissbau à Bâle. Si le grand salon de la construction et de l’immobilier est à l’intérieur des locaux de la Foire bâloise, ses responsables ont ainsi voulu rappeler que les travailleurs de leurs branches bravent tous les temps.

Contacts personnalisés

Près de 900 stands, dont une toute minorité tenue par des entreprises romandes, vont donc présenter leurs nouveautés pendant quatre jours. Swissbau est un rendez-vous fait de contacts personnalisés et d’échanges d’expériences. Les exposants jettent aussi un œil sur la concurrence et s’enquièrent des innovations du moment.

Baisse d’intérêt

Toutefois, de l’avis de plusieurs stands, l’engouement en faveur de Swissbau est en baisse. Pour plusieurs raisons. L’éloignement de Bâle, la langue et d’autres intérêts économiques expliquent la baisse de l’intérêt des Romands pour cette grande manifestation.

Parler de l’avenir

Dans les travées bâloises, les discussions iront bon train ces prochains jours. Histoire de parler de la construction de demain, s’initier à la numérisation de son travail, ou tout simplement échanger autour d’un verre.