Une femme à la tête de l'Economie suisse du bois

Sandra Burlet nommée directrice de Lignum

Gefäss: 
Teaserbild-Quelle: © Lignum

Le Comité directeur de Lignum, Economie suisse du bois a élu le 7 avril Sandra Burlet comme nouvelle directrice. Cette économiste et politologue de 49 ans est actuellement directrice adjointe de l'organisation nationale de la construction, construction suisse. Elle succédera dès août 2020, à Christoph Starck qui a quitté Lignum en automne 2019.

Sandra Burlet nommée directrice de Lignum

Actuellement directrice adjointe de Construction suisse, Sandra Burlet quitte son poste cet été pour devenir directrice de Lignum.

 

Sandra Burlet est diplômée en économie de l'Université de Zurich, puis a obtenu un diplôme en sciences politiques et relations internationales à l'Université de Saint-Gall. Elle a ensuite œuvré pendant plus de neuf ans pour l'association immobilière suisse HEV Schweiz en qualité d’économiste et membre de la direction. En 2010, elle a rejoint construction suisse en tant que responsable de la communication et des projets, puis dès 2014 comme directrice adjointe afin de co-diriger la gestion opérationnelle du bureau.

Réseau et expérience

Sa carrière lui a non seulement permis d’acquérir un excellent réseau dans les secteurs de la construction et de l'immobilier, mais aussi une vaste expérience dans les domaines associatifs et politiques. Sandra Burlet correspond donc parfaitement aux exigences du profil recherché par la commission pour la succession à la direction de Lignum. Le Comité directeur de Lignum se réjouit de pouvoir bénéficier de ses compétences à partir d'août 2020.

Femme PLR

Sandra Burlet se considère comme une femme d'action, de réseau, bâtisseuse de ponts et dotée d’un esprit d'équipe. Elle est mariée et mère d'une fille de 16 ans. Municipale de sa commune d'Oberrieden, sur la rive gauche du lac de Zurich, elle y est en charge des finances depuis 2018. Sandra Burlet est affiliée au PLR depuis 2003 et a été membre du comité du PLR d’Oberrieden durant neuf ans, dont huit en tant que vice-présidente. Depuis 2018, elle est en outre membre des Femmes PLR.