Pour la gym et la lutte

Macolin va se doter d’une triple halle intégrée à son environnement

Gefäss: 
Teaserbild-Quelle: Aeby Aumann Emery Architectes
Triple halle au milieu des bois

Le «Wunderbaum» du centre sportif fédéral de Macolin (BE) va pouvoir s’intégrer dans son environnement forestier au-dessus de Bienne. La construction d’une nouvelle halle triple et d’une salle pour la lutte est à l’enquête publique.

C’est un «arbre merveilleux» qui sera implanté dans l’écrin de verdure du centre sportif de Macolin, au-dessus de Bienne. Une halle de sport triple et une salle dédiée à la lutte, pour étoffer encore les conditions d’entraînement des sportifs d’élite venus de toute la Suisse. La Confédération va lancer les travaux une fois la procédure de la mise à l’enquête terminée.

Forte pente domptée

Le projet est né d’un concours d’architecture organisé en 2018 par l’Office fédéral du sport. Le jury a finalement été séduit par le bureau Aeby Aumann Emery Architectes, qui a présenté le meilleur concept d’intégration environnementale des installations sportives envisagées à côté de la halle Sport-Toto du centre de Macolin. Il sera construit perpendiculairement à la forte déclivité de son terrain, pour réduire l’impact des parties enterrées dans leur environnement naturel.

Jouer avec la lumière

Le bâtiment compact projeté comprendra deux niveaux. Le premier consacré à l’entraînement des lutteurs, visible depuis une sorte de belvédère. Le second comprendra les salles de sport proprement dite. Les couloirs de circulation des personnes révèlent une conception en harmonie avec le paysage extérieur, notamment par le jeu de leur éclairage naturel sur leurs façades.

Le bois en vedette

Les architectes ont privilégié le bois comme matériau de construction principal pour la structure émergente et les revêtements de façade. Comme leur futur bâtiment est entouré de forêts, ce choix s’imposait naturellement. Cela lui permet de prétendre au label Minergie-Eco, avec la pose d’installations techniques en rapport avec les plus grands défis écologiques de notre temps.

Synergie avec le Sport-Toto

Le projet joue aussi beaucoup avec la halle du Sport-Toto attenante. Un tunnel et un monte-charge permettront la liaison entre les deux bâtiments. Le jury a souligné la qualité de l’accès aux locaux des agrès et des entrées situées du côté de la route desservant le terrain. Il s’est par contre montré un peu plus réservé sur la disposition des vestiaires et des salles de théorie.