Architecture sociale et bioclimatique au Mexique

Le confort des technologies écologiques

Gefäss: 
Teaserbild-Quelle: © Onnis Luque
Un préfabriqué bioclimatique mexicain

Pour résoudre un problème de logement des populations, combiné à des soucis environnementaux, ces architectes mexicains trouvent un système constructif intelligent.

La communauté nahua de Tepetzintan, située dans les hauts plateaux du nord-est de Puebla, avait deux problèmes apparemment isolés. D'une part, il y avait un manque de logements adaptés à la situation géographique, au climat, aux usages et aux coutumes de la région. D'autre part, la culture du bambou dans la région était considérée comme un obstacle aux plantations de maïs et de café pour lesquelles elle avait été retirée des parcelles sans aucune utilisation. Comment ces deux défis pourraient-ils être connectés?

Deux espèces locales de bambous

Sur la base de nos visites et dialogues avec la communauté, nous avons proposé un projet de logement utilisant les deux espèces de bambous existantes de la région pour concevoir et construire de manière participative un exercice de logement permettant aux familles de faire confiance aux matériaux locaux. Le projet a commencé par apprendre à connaître les coutumes des familles, à comprendre le site et les systèmes constructifs utilisés et à connaître la manière d'occuper le territoire. Les cartes d’enquête constituaient un élément fondamental du processus de recherche mené auprès des habitants.

Principes bioclimatiques

Après un diagnostic précis, nous avons conçu le projet d’une maison répondant aux besoins des résidents, en respectant les principaux espaces de l’habitat traditionnel: un salon / autel, une cuisine, un porche, des chambres et une salle de bains. Le projet consistait à renforcer les espaces fondamentaux tels que la salle de bain, les chambres à coucher et la cuisine, ainsi qu'à intégrer des technologies écologiques peu coûteuses pour la collecte et le traitement de l'eau. De plus, des principes bioclimatiques de base ont été intégrés pour rendre le logement confortable: ventilation transversale, hauteur intérieure et cheminées pour l'évacuation de l'air chaud tout au long de l'année.

Modules préfabriqués sur site

Le projet étant régi par la "Production sociale de l'habitat", il était très important de former la communauté à la technique de construction appropriée à l'utilisation du bambou, qui garantissait trois objectifs principaux: le transfert de connaissances, la qualité constructive et la reproductibilité. Au total, cinq ateliers techniques couvrant toutes les étapes de la gestion du bambou, de la foresterie à l’assemblage de structures, ont été organisés.

Le système de construction utilisé est modulaire et préfabriqué sur site, ce qui permet de gagner du temps et de gérer correctement les matériaux. En plus de ce qui précède, réduire les pièces au minimum permet une production plus rapide.

L'utilisation de matériaux traditionnels pour la construction réduit les coûts, augmente la superficie en mètres carrés et améliore la qualité de la vie dans la région.