10:03 OPINIONS

La transformation de la chapelle du centenaire de Carouge recalée par les autorités

La chapelle du centenaire de Carouge (GE) ne sera finalement pas remplacée par un immeuble de huit étages.  Le collectif qui lutte pour la conservation de l’édifice, confronté à un projet revu à la hausse, a finalement eu gain de cause auprès des autorités municipales, qui préavisent négativement le projet.

C’est un vif conflit qui connaît un nouveau rebondissement.  La transformation de la chapelle du centenaire de Carouge (GE) en  un immeuble de huit étages ne se fera pas. Les autorités municipales ne sont pas favorables à un projet revu à la hausse par le propriétaire des lieux.  La polémique, lancée sur les réseaux sociaux, avait fait rage ces derniers temps. Le canto doit encore se prononcer.

Le propriétaire des lieux avait fait passé son projet de six étages à huit niveaux.  Devant ce qu’ils considéraient comme une provocation, les membres du collectif « Contre l’enlaidissement de Genève » ont vu leur sang ne faire qu’un tour.

Le projet prévoit la construction d’un immeuble de 28 m de haut, avec appartements et salle paroissiale. Soit bien plus haut que les bâtiments voisins dans le quartier. De plus, le collectif dénonçait l’abattage envisagé de plusieurs arbres. Il se trouve que cette chapelle du centenaire est trop petite pour la pratique des cultes.

Une pétition de plus de 1000 signatures avait commencé par demander la conservation de la chapelle. Or, le Conseil administratif a pris langue avec le propriétaire pour officiellement mieux comprendre les motivations du projet de ce dernier. A la fin de la mise à l'enquête, le permis de construire ne sera pas délivrée.

La chapelle du Centenaire de Carouge a été construite il a y plus d’un siècle. La demande de son inscription à l’inventaire des sites genevois dignes d’être protégés a été annulée en 2019. De quoi faire monter aux créneaux les défenseurs du patrimoine. Les autorités municipales laissent la porte ouverte à une rénovation.

Annonces

Dossiers

Coronavirus
© Suva

Coronavirus

Entreprises et chantiers s’accrochent aux mesures sanitaires

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.