Boschung réforme l'entretien des espaces publics

La nouvelle balayeuse de voirie «Urban Sweeper S2.0»

Gefäss: 
Teaserbild-Quelle: Boschung
Boschung réforme l'entretien des espaces publics

Avec la première balayeuse 100% électrique de la classe des 2m³, l'entreprise de tradition suisse Boschung a réalisé un coup marquant. L’ «Urban Sweeper S2.0» réforme la technologie de balayage et les processus de travail des voiries et des prestataires privés.

La nouvelle balayeuse dispose d'un système de gestion de batterie ingénieux basé sur une batterie lithium-ion faite sur mesure d'une capacité de 54,4 kWh, contenant 12 modules et un total de 4320 cellules. La batterie agit indépendamment : elle se chauffe en cas de besoin et se refroidit en cas de chaleur excessive et possède une protection de surtension intégrée. La batterie alimente tous les moteurs et systèmes: la turbine, les balais, le chauffage et la climatisation ainsi que l’entrainement électrique, effectué par deux moteurs logés dans les roues avant assurant une vitesse de conduite de 40 km/h. Une seule charge de batterie suffit pour une journée de travail de 8 heures et pour son chargement deux modes sont à disposition : chargement rapide en 2 heures ou standard en 8 heures.

Nouvelles zones d’interventions et nouvelles périodes d'exploitation

La charge rapide rend la machine idéale pour une utilisation en plusieurs équipes. Contrairement aux moteurs diesel, la S2.0 peut également intervenir durant la nuit dans les centres-villes et les zones résidentielles en raison de ses faibles émissions sonores. Les caractéristiques techniques sont également impressionnantes : avec sa largeur réduite de 15 cm et sa direction articulée, la S2.0 peut pénétrer dans des zones de travail auparavant inaccessibles aux balayeuses de la classe 2m³. Grace à sa direction articulée, la S2.0 permet de manœuvrer facilement même dans des espaces extrêmement restreints. Avec un poids à vide de 2 300 kg (y compris chauffeur, sans options) et une charge utile possible de 1 200 à 1 700 kg, le poids total autorisé de 3'500 kg est maintenu. Un permis de conduire cat. B est suffisant et offre plus de flexibilité aux voiries lors de la planification du personnel.

Une nouvelle définition du confort de conduite et de travail

La cabine panoramique équipée d'un système de ventilation et de climatisation, entièrement vitrée et munie d’un filtre à particules, secondé par des caméras de recul et sur la bouche d'aspiration offre une excellente vue sur toute zone de travail. Le châssis suspendu, la cabine antivibratoire et la colonne de direction réglable offrent un confort de travail et de conduite supplémentaire. Et avec l'unité de commande à écran tactile éprouvé Boschung VPad2, les utilisateurs disposent de toutes nouvelles options telles qu’un aide au fonctionnement, saisie de données opérationnelles et transmission en ligne au centre de contrôle ainsi qu’un aperçu du système de gestion de batterie. Bien sûr, en tant que balayeuse électrique, le S2.0 est entièrement connecté : avec l'application web BORRMA-vision et l'application pour smartphone RWIS App, deux développements propre à Boschung, toutes les activités de la S2.0 peuvent être suivies en direct et à tout moment.

En plus d'être utilisée comme balayeuse avec un réservoir en aluminium de 2m³, la S2.0 offre également d'autres options pour une utilisation toutes saisons sous forme d'équipements tels qu'un pont de lavage, un troisième balai avant, un tuyau d'aspiration manuel ou une lame à neige et dégivreuse. Le système de batterie garantit un entraînement électrique de 40kW avec récupération d'énergie, ce qui permet une vitesse de travail de 18 km/h et de transport de 40 km/h. Les déchets sont aspirés sur toute la largeur entre les balais par une bouche d'aspiration munie également d’un clapet pour gros déchets et le système d'aspiration lest résistant à l'usure et autonettoyant. De plus, dans 80% des applications la machine nécessite que de 50% de la capacité de sa puissance. Avec un «Bouton Booster», elle peut même être augmentée jusqu'à 120% pour une courte durée afin d’absorber graviers ou autres objets encombrants de grande taille.

La preuve que des mesures environnementales ne sont pas forcément plus onéreuses !

La S2.0 convient parfaitement aux municipalités pour convertir leur parc de véhicules municipaux en véhicules à propulsion électrique. Cette conversion à zéro émission tient à cœur au constructeur Boschung que, par rapport à ses concurrents, il a mis sur le marché avec le «Urban Sweeper S2.0» une solution extrêmement favorable. Et la S2.0 prouve également que la protection de l'environnement ne doit pas nécessairement être plus coûteuse : Si la S2.0 est encore plus chère à l'achat qu'une balayeuse diesel conventionnelle, le seuil de rendement est atteint après seulement quatre ans, après lequel la S2.0 devient nettement moins chère. Et après dix ans de fonctionnement à une équipe, les coûts d'exploitation totaux de la S2.0 ne représentent plus que la moitié des coûts d'une balayeuse diesel.