Centre Information Mazout - Habitat-Jardin - Halle 17- Stand O205

Centre Information Mazout - Habitat-Jardin - Halle 17- Stand O205

Gefäss: 

 

C'est ainsi que l'on chauffera avec le mazout à l'avenir

En cas de remplacement d’un chauffage au mazout ou à gaz, 10% des besoins en chaleur devront à l’avenir être assurés par une énergie renouvelable ou économisés grâce à une isolation thermique. C’est en tout cas la volonté déclarée des directeurs cantonaux de l’énergie. Les normes MoPEC (www.endk.ch/fr/politique-nergtique/MoPEC)  seront donc intégrées au cours des prochaines années (2020 au plus tard) dans les législations cantonales sur l’énergie. Comme dans tout processus politique, il existe bien sûr une certaine marge de manœuvre que la branche ne manquera pas de mettre à profit.

Malgré la complexité des mesures envisagées, le recours à une autre source d’énergie pour des bâtiments chauffés au mazout ne se traduirait la plupart du temps par aucun avantage financier. Les nouvelles mesures prévues dans le modèle de prescriptions vont renchérir le coût de remplacement du chauffage (au mazout et à gaz). Il est vraisemblable que cette modernisation sera différée ou que seuls certains éléments (brûleur, panneau de commande, etc.) seront changés.

Sur le stand du Centre Information Mazout - halle 17, stand Q205 –, les visiteurs d’Habitat-Jardin peuvent obtenir toutes les informations sur les normes MoPEC et le Certificat énergétique cantonal des bâtiments (CECB). Ce dernier est une étiquette-énergie standardisée pour les bâtiments. Il permet de comparer les constructions et propose des pistes en matière d’amélioration énergétique.