Logements pour les oubliés de la crise

Lausanne a rénové un immeuble pour les plus démunis

Gefäss: 
Teaserbild-Quelle: Ville de Lausanne

La Ville de Lausanne a rénové un immeuble à la rue César-Roux pour offrir 66 logements à ceux qui ne peuvent pas s’en offrir. En pleine crise sanitaire, c’est une bouffée d’air pour les personnes suivies par les services sociaux.

Source: 
Ville de Lausanne

Une offre diversifiée pour tenir compte de toutes les situations sociales précaires.

La crise sanitaire frappe de plein fouet les plus démunis, et en particulier ceux qui n’ont pas les moyens de se loger durablement et à des coûts raisonnables. C’est dire si la rénovation de l’immeuble César-Roux 16, à Lausanne, tombe à point nommé en ces temps difficiles pour tout le monde.

Situations inacceptables

66 logements arrivent donc sur le marché lausannois. Ils sont destinés à ceux qui se sont inscrits aux services sociaux de la ville et qui n’ont pas de domicile en propre. Soit parce qu’ils sont en instance d’expulsion, soit parce qu’ils squattent chez des amis ou des proches, soit parce qu’ils vivent dans une promiscuité inacceptable.

Logements doublés

Le nouvel immeuble leur est désormais ouvert. Le nombre d’appartements disponibles avant sa rénovation a doublé, et l’offre comprend des studios, des chambres en collocation ou des logements. Toute cette offre est adaptée aux revenus modestes et à toutes les situations sociales précaires. Les services compétents de la ville assurent aussi un appui dans la recherche d’un logement. La crise du logement n’est pas terminée, affirment-ils.