La Tour d’horizon a rouvert

La Suisse de 2040 peut à nouveau se construire en présentiel

Gefäss: 
Teaserbild-Quelle: Philippe Chopard

La Tour d’horizon a repris du service au Musée suisse des transports de Lucerne. La Société suisse des entrepreneurs (SSE) entend ainsi inviter la population à dessiner la Suisse de 2040. Elle entend ainsi inciter le secteur de la construction à s’adapter en permanence.

Source: 
Philippe Chopard

Le parcours ludique de la tour invite les visiteurs à imaginer l'habitat en Suisse dans 20 ans.

Dessiner la Suisse de 2040, sa manière de vivre, d’habiter et de construire. Les objectifs de la Tour d’Horizon de la Société suisse des entrepreneurs sont restés intacts malgré la crise sanitaire. La campagne de sensibilisation démarrée en janvier à Bâle repasse ainsi en mode présentiel, avec la remise en activité de cette petite construction à Lucerne, au Musée suisse des transports.

Sur la toile aussi

Le programme de visites de la tour avait dû être interrompu avec les restrictions sanitaires de la crise du Covid-19. L’enquête initiée sur place avait donc passé en ligne. Elle se poursuit néanmoins sur la toile. Mais le public peut à nouveau monter les quatre étages de la tour et profiter de ses animations.

Questions ludiques

La campagne de la SSE se poursuivra dans diverses villes de Suisse jusqu’en 2022. La visite de la Tour d’horizon permet de dessiner sa propre vision de l’habitat de 2040, au travers de diverses questions ludiques posées sur la manière de vivre, de se déplacer et de travailler. La SSE, pour son 125e anniversaire prévu en 2022, entend ainsi fixer un certain nombre de lignes directrices sur la construction de ces 20 prochaines années.  Les visiteurs de Swissbau avaient déjà pu souhaiter en janvier davantage travailler à domicile. Les premiers résultats de l’enquête montrent aussi la volonté de repenser l’urbanisme en Suisse. La construction est invitée à s’adapter en permanence.