La tour du bien-être

Le groupe bancaire Pictet construira une tour de 24 étages à Genève

Gefäss: 
Teaserbild-Quelle: dl-a design architectes
La tour du durable

La future tour Pictet du quartier des Acacias, à Genève, proposera dès 2025 des bureaux et des appartements de haut standing. Tout sera mis en œuvre pour assurer du bien-être à ses occupants et visiteurs.

Feng Shui – bien-être. Les 2500 personnes qui travailleront dans la future tour Pictet à Genève dès 2025 intégreront un campus axé sur la durabilité, la qualité de vie et la mobilité douce. Le groupe bancaire concrétisera ainsi sa ferme volonté à rester dans la cité de Calvin, dans la future zone Praille-Acacias-Vernets, à cheval également sur les villes de Carouge et de Lancy.

Record de hauteur

Pour l’agglomération genevoise, ce projet est une petite révolution d’urbanisme. Jusqu’à présent, le plus faut bâtiment était celui de la RTS. Hormis le jet d’eau, qui continuera de détenir le record de hauteur, la future tour Pictet sera en effet la plus haute de la région. Avec sa taille de 90 m et ses 23 étages, le bâtiment va ainsi être un phare à l’intérieur d’une agglomération encore peu portée sur la construction verticale.

Mixité des activités

Le projet architectural a été soumis à un concours sur invitation. 14 dossiers ont passé à la moulinette d’un jury composé de représentant du groupe bancaire, d’architectes et d’urbanistes prestigieux, du canton et de la ville de Carouge. Le complexe prévoit 54.000  m² de surface de bureaux. La plus grande partie des locaux sera dévolue aux activités bancaires. Toutefois, la base de la tour sera aussi agrémentée d’une cour intérieure végétalisée, d’un restaurant panoramique et d’une salle de conférences dernier cri de 700 places. Une centaine de logements seront enfin créés à l’intérieur du complexe. La tour, faite de verre et d’aluminium, pourra aussi changer de couleur au fil de la journée, en fonction de la réverbération de la lumière du soleil sur ses façades.

Luxe, calme et volupté

Le projet mise ainsi sur l’habitat durable. Les collaborateurs, clients et visiteurs pourront ainsi bénéficier d’espaces ouverts sur la Nature. Cela leur procurera, assure le groupe Pictet, du calme, de la force, de la paix et de la vitalité.

Avant-gardisme

Le projet Praille-Acacias-Vernets s’inscrit également dans le développement du Grand Genève. Il proposera un espace d’activités mixtes et des appartements de qualité dans quelques années. La tour Pictet n’est que la première étape dans un urbanisme d’avant-garde, à la hauteur du caractère international de la ville.