L’Armée du Salut construit

Un nouveau centre pour les sans-abri en construction à Genève

Gefäss: 
Teaserbild-Quelle: Armée du Salut

L’Armée du Salut construit à Genève un nouveau centre pour l’hébergement temporaire de nuit. Les locaux seront ouverts dans un an. La crise sanitaire a renforcé la pertinence de ce projet.

La crise sanitaire a fait exploser le bulle de la précarité. A Genève, en particulier, des milliers de personnes ont fait la queue pour obtenir de la nourriture. La pauvreté est ainsi sortie de l’ombre. Et l’Armée du Salut, active dans le domaine de l’hébergement temporaire de nuit, y a vu la justification d’un combat de plus de trente ans.

Centre actuel trop petit

Ainsi les responsables de cette communauté ont-ils pu poser la première pierre d’un nouveau centre d’hébergement dans le quartier de Sécheron (GE), à la rue du Valais plus exactement. L’Armée du Salut veut ainsi augmenter sa capacité d’accueil temporaire de nuit, en construisant ce bâtiment. Cela permettra de réaménager le terrain du bâtiment actuel, situé au chemin Galliffe. Ce dernier, construit dans les années 1950 pour les saisonniers, ne répond plus aux normes de sécurité.

Quatre étages pour 90 places

Le nouveau centre d’hébergement disposera de 90 places pour accueillir pour la nuit des hommes et des femmes sans domicile fixe. Il comportera quatre étages. Un patio au rez-de-chaussée permettra à l’équipe d’encadrement de recevoir dignement les résidents temporaires. Un parvis permettra une sortie sur le centre d’entretien des CFF.

Le pin pour une aire de repos

Le bâtiment sera construit en bois de pin préfabriqué. Il faudra encore patienter une année pour qu’il puisse accueillir se premiers résidents. Conçu comme un lieu de repos et de confiance, pour ceux qui en ont bien besoin.