Les Acacias démolissent pour mieux reconstruire dans le durable

Les Acacias démolissent pour reconstruire plus durable

Gefäss: 
Teaserbild-Quelle: Les Acacias

Les responsables du projet immobilier Les Acacias, à Genève, font le pari de démolir pour mieux reconstruire. Un nouveau bâtiment de 335 appartements verra le jour dès 2022 pour proposer un habitat durable et un bilan carbone neutre.

Adapter des habitations existantes aux objets du développement durable suppose de faire le choix entre rénovation ou reconstruction après démolition. C’est cette dernière option qu'a choisie le maître d’ouvrage du futur quartier des Acacias, à Genève. Le concours d’architecture organisé pour moderniser la zone vient ainsi de se terminer sur une note environnementale élevée.

Une centaine de logements supplémentaires

Les responsables de ce vaste projet immobilier veulent doter les Acacias d’une centaine de logements supplémentaires. Les 335 futurs appartements remplaceront ainsi les 235 studios actuels, aménagés dans un bâtiment datant des années soixante. Le fonds immobilier UBS Sima, maître d’ouvrage, a ainsi opté pour une démolition pour mieux densifier le quartier.

Béton recyclé

Les architectes ont également  opté pour un nouvel édifice présentant de meilleures performances énergétiques. Celui-ci sera équipé d’une assemblable composé pour moitié de béton recyclé et d’un système thermique présentant un bilan carbone neutre. Le bâtiment sera aussi certifié Minergie-ECO.

Appartements et commerces

La surface des futurs logements iront du studio au six-pièces. Elle présentera un total de 36000 m² au plancher. Des commerces, situés au rez-de-chaussée, occuperont une superficie de 4000 m². Un parking de deux niveaux en sous-sol sera doté de 160 places pour les voitures et de 700 emplacements pour vélos. Une douzaine d’appartements pour étudiants de quatre à cinq chambres chacun seront en outre aménagés sous la toiture. Les abords de l’immeuble seront bien sûr réaménagés.

Travaux dès 2022

Le maître d’ouvrage déposera prochainement  le permis de construire. Les travaux commenceront en 2022. Chacune des trois barres d’immeuble existantes sera tour à tour démolie, reconstruite et agrandie.  Pour l’heure, une exposition ses projets ayant pris part au concours d’architecture est visible du 14 au 20 octobre au pavillon Sicli de Genève.