Les Eaux-Vives avec resto

Genève retrouvera en août sa nouvelle plage avec un restaurant

Gefäss: 
Teaserbild-Quelle: Philippe Chopard
Eaux-Vives bientôt rouvertes

La nouvelle plage des Eaux-Vives va ouvrir ses portes le 22 août, une fois ses travaux d’aménagement terminés. Elle sera notamment dotée d’un restaurant permanent, trait d’union architectural avec la zone portuaire située à l’est.

Cette fois, ça y est ! Les Genevois retrouveront leur nouvelle plage des Eaux-Vives le 22 août prochain. Une bonne nouvelle pour eux, car le chantier de construction de ce nouvel aménagement a pris un retard conséquent à cause de la crise sanitaire, Il a en effet fallu « tourner » avec la moitié moins d’ouvriers depuis début avril, pour appliquer les consignes fédérales de sécurité !

Un restaurant de 100 couverts

La nouvelle plage des Eaux-Vives est certes ouverte depuis 2019, mais cet été, elle sera enfin dotée d’un restaurant de 100 couverts ouverts toute l’année, d’un kiosque qui vendra de la nourriture à l’emporter et d’une terrasse de 200 places aménagée sur le lac. Le bâtiment, en majorité métallique, apporte un contraste saisissant avec la zone de détente de 2 ha attenante. Les architectes ont ainsi voulu jouer entre la Nature et le métal, ainsi qu’entre les baignades et les activités portuaires.

Trois galets de plage

La plage est composée de quelques criques en galets, et bordée à l’arrière par une roselière. La biodiversité y est déjà présente, avec de nombreux oiseaux et poissons du lac. Ensemencée en gazon et plantée de 64 arbres, elle est ornée de trois édicules comprenant sanitaires, vestiaires et locaux techniques. Ces derniers ont la forme de galets géants.

La pêche en chantier

Les travaux se poursuivent aussi dans la zone du port, notamment au niveau de la future maison des pêcheurs. Ce bâtiment sera composé de cinq cabanes dotées d’un accès facilité depuis le lac et destinées au travail de la pêche. Il comprendra en outre des locaux pour les associations concernées et une écloserie. Le métal y règne, jusqu’au caillebotis. La maison des pêcheurs sera opérationnelle en décembre prochain, pour accue8llir les pêcheurs actuellement installés près du jet d’eau.

Nature en ville

La nouvelle plage des Eaux-Vives comble un manque sur la rive sud du lac. Construite en pleine zone urbanisée, elle offre une respiration naturelle bienvenue. Le chantier, mené par le canton de Genève, a coûté une soixantaine de millions de francs.

 

A découvrir encore dans notre prochaine édition papier.