Méga quartier aux portes de la Savoie

Le quartier géant de Belle-Terre, à Thônex, sera habitable dans un an

Gefäss: 
Teaserbild-Quelle: Induni
Belle terre à habiter en bordure française

C’est une révolution de l’habitat qui se prépare à Thônex (GE), à deux pas de la frontière française. Un méga quartier de 670 logements y est en construction. Les premiers locataires pourront s’y installer dans un an, dans un espace renaturalisé.

Un quartier de 670 logements qui fera revenir la nature en force dans un espace déjà fortement urbanisé, en bordure de  frontière franco-suisse. Le futur quartier de Belle-Terre, à Thônex (GE) pourra accueillir ses premiers locataires dans un an. Pour le moment, l’heure est à la visite pour les riverains.

La nature revient en force

Les habitants des alentours sont déjà séduits, rapporte « La Tribune de Genève ». Il faut dire que le résultat final inclura une touche verte et durable sur un terrain auparavant en friche agricole. Les travaux se concentrent à la fois sur la construction des immeubles et sur l’aménagement des accès routiers et piétonniers. Les Communaux d’Ambilly, mal nommés puisque le site se trouve bel et bien en Suisse, vont éclore dans quelques mois. C’est pour corriger cette anomalie géographique que le nom de Belle-Terre a été choisi.

Hauteurs variées

Le quartier sera traversé par un grand mail planté de 200 arbres et largement piéton. Les bâtiments se développeront par grappes autour de cet accès. Leur hauteur variée entre trois, cinq et parfois neuf étages créera une variété architecturale bienvenue, assurent les architectes du projet.

Encore 2000 futurs logements

Le futur quartier privilégiera la mobilité douce, à vélo ou à pied. Une centaine d’appartements sont déjà vendus. Les quelque 600 autres seront mis en location. A terme, le futur quartier comptera 2600 logements. Une crèche y est d’ores et déjà prévue. A deux pas de la frontière française et du Léman Express, un nouvel espace de vie.