Mieux évaluer la sécurité des bâtiments après un séisme

Mieux évaluer la sécurité des bâtiments après un séisme

Gefäss: 

L’aléa sismique en Suisse est modéré, mais certaines régions sont plus à risques que d’autres, principalement le Valais et Bâle. Etre à même, après un séisme, d’évaluer l’habitabilité d’un immeuble est primordial. Un bâtiment déjà endommagé résisterat- il à une réplique de même violence au même endroit? Des chercheurs du Laboratoire d’informatique et de mécanique
appliquées à la construction (IMAC) de l’EPFL proposent une nouvelle méthodologie susceptible
d’apporter plus de précision à cette évaluation.

(link is external) L’article complet en PDF

Tous les contenus en ligne de BatimagPLUS sont inclus dans l'abonnement Batimag

S’inscrire

Vous n'êtes pas encore abonné mais souhaitez lire l'article maintenant?

Tous les contenus en ligne de BatimagPLUS sont inclus dans l'abonnement Batimag

S’inscrire

Vous n'êtes pas encore abonné mais souhaitez lire l'article maintenant?