Payerne rouvre son abbatiale

Enfin stabilisée, l’abbatiale de Payerne rouvre ses portes aux visiteurs

Gefäss: 
Teaserbild-Quelle: Abbatiale de Payerne

Plus de quatre ans après sa fermeture, l’abbatiale de Payerne rouvre ses portes avec un nouveau cheminement de visites et une offre touristique plus étoffée.

La crise sanitaire n’aura finalement pas eu raison de l’un des plus beaux joyaux de l’art roman de Suisse romande. L’abbatiale de Payerne rouvre ses portes aux visiteurs et dévoile ses merveilles. Le poids de la toiture sur des murs trop fins laissaient craindre un effondrement total. Un ambitieux programme de rénovation a dissipé la menace. Il était temps, car la situation était critique depuis dix ans.

Percement de haute précision

Pour renforcer les murs, les responsables du chantier ont effectué neuf percements depuis le sommet des murs. Ils y ont ensuite introduit des câbles pour les ancrer à plus de 12 m de profondeur. Un exploit ! Il a en effet fallu forer à travers les piliers et le sol, dans une pierre de nature et de texture très variée. Le tout après un calcul minutieux des lignes de voûtes à l’intérieur et de l’inclinaison des poussées au vide. Les fondations ont aussi été renforcées et assainies, dans un terrain fait de remblais, de bois et même de sépultures. La mise sous tension de l’édifice a été assurée par une armature faite de tirants de 24 m de longueur exerçant une pression de 25 t par un effet de pince.

Eclat retrouvé

A l’intérieur de l’édifice, de très nombreux travaux de réfection ont permis de retrouver l’éclat des ogives et des chapiteaux. Le chantier a été un livre ouvert sur l’histoire millénaire de ce joyau. Il a fallu restaurer les vestiges passés de la construction en en respectant la logique initiale. Plus de quatre ans ont été nécessaires pour mener à terme ce projet.

Visites payantes

Aujourd’hui, les responsables de l’abbatiale proposent un nouveau cheminement de visites, qui inclut également les abords extérieurs de l’abbatiale. Ces derniers ont également été réaménagés pour renforcer l’attrait touristique du site. La visite (entrée payante) est possible de 10h à 17h30 tous les jours sauf le lundi.

(link is external) L’article complet en PDF

Tous les contenus en ligne de BatimagPLUS sont inclus dans l'abonnement Batimag

S’inscrire

Vous n'êtes pas encore abonné mais souhaitez lire l'article maintenant?