Se lancer dans l’intergénérationnel

Trois immeubles pour pratiquer l’intergénérationnel dans le Jura

Gefäss: 
Teaserbild-Quelle: Les Marguerites

Trois immeubles totalisant plus de trente appartements protégés et adaptés pour les personnes âgées vont être construits prochainement à Saignelégier (JU). Ce projet se veut intergénérationnel, avec l’aménagement d’une crèche et d’une structure d’accueil pour écoliers.

Source: 
Les Marguerites

Ces futurs immeubles favoriseront les échanges entre générations.

Fini le temps où les générations les plus âgées se voyaient regroupées dans des établissements spécialement aménagées pour elle. Place à l’intergénérationnel, avec le projet des Marguerites à Saignelégier (JU). Les responsables de ces établissements pour aînés entendent favoriser la cohabitation de leurs résidents avec une crèche pouvant accueillir jusqu’à 40 enfants.

Proximité hospitalière

Trois bâtiments sont ainsi prévus à terme à proximité immédiate de l’antenne franc-montagnarde de l’Hôpital jurassien. Il y est prévu d’installer 33 appartements protégés et adaptés, une crèche et une structure d’accueil parascolaire.

Un plan spécial

Le projet a quelque peu été retardé par l’établissement d’un plan spécial pour la parcelle concernée. Il consiste en deux bâtiments de 14m de haut et une aile de 10m de hauteur. Les toitures plates seront autorisées. Douze appartements protégés de 2,5 pièces et 21 logements adaptés de 2,5 et 3,5 pièces sont envisagés. Les trois nouveaux immeubles prendront place directement à proximité des structures déjà existantes.

Le privé à la rescousse

La société Adapart SA, qui gère les Marguerites, rappelle encore que son projet répond à une demande croissante. Le caractère privé du projet, selon elle, facilite la réalisation de structures d’utilité publique dans le Jura, et dans les Franches-Montagnes en particulier.